Wall St enchaîne une troisième hausse de suite

lundi 22 mai 2017 23h12
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse modérée lundi, enchaînant une troisième séance de gains consécutive, notamment portée par la bonne tenue du compartiment technologique et par des valeurs liées à la défense dopées par les méga-contrats d'armement signés au cours du week-end entre les Etats-Unis et l'Arabie saoudite.

L'indice Dow Jones a gagné 0,43%, soit 89,99 points, à 20.894,83. Le S&P-500, plus large, a pris 12,29 points, soit +0,52%, à 2.394,02. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 49,92 points (+0,82%) à 6.133,62.

Le titre Boeing a terminé sur une progression de 1,61%, signant la plus forte hausse du Dow Jones, après que le géant aéronautique a annoncé dimanche la signature de plusieurs contrats avec l'Arabie saoudite.

A l'occasion de l'escale du Donald Trump en Arabie saoudite - la première étape du premier déplacement à l'étranger du président américain - les Etats-Unis et l'Arabie saoudite ont signé des accords représentant 350 milliards de dollars (312 milliards d'euros), dont un en matière d'armement de 110 milliards de dollars.

En séance, les actions des spécialistes de la défense tels que Lockheed Martin, Raytheon et General Dynamics ont toutes inscrit un record dans la foulée de cet accord. Finalement, elles ont respectivement gagné 1,55%, 0,57% et 0,96%.

La tournée à l'étranger de Donald Trump lui apporte un répit dans la crise politique à Washington, où les révélations s'enchaînent depuis le renvoi du directeur du FBI James Comey le 9 mai, alors qu'il enquêtait sur une possible ingérence de la Russie dans la campagne présidentielle.

Les turbulences politiques à Washington ont cependant continué de peser sur le dollar, qui est tombé à un plus bas de six mois face à un panier de devises internationales (-0,17%). L'euro a de son côté atteint un pic de plus six mois face au billet vert après que la chancelière allemande Angela Merkel a dit que la monnaie unique était "trop faible".

Le repli du dollar a profité à l'or et à bon nombre de matières premières. Le prix des emprunts du Trésor a légèrement baissé dans l'anticipation d'adjudications prévues au cours de la semaine.   Suite...

 
La Bourse de New York a fini en hausse modérée lundi, enchaînant une troisième séance de gains consécutive. Le Dow Jones a gagné 0,43% à 20.894,83 points. /Photo prise le 22 mai 2017/REUTERS/Brendan McDermid