Bolloré lancera en juin son OPA sur les minoritaires de Blue

vendredi 12 mai 2017 19h25
 

PARIS (Reuters) - Le groupe Bolloré lancera au mois de juin son offre publique d'achat simplifiée sur les minoritaires de Blue Solutions, au prix de 17 euros par action comme prévu.

Un expert indépendant a été mandaté afin d'apprécier au préalable le caractère équitable de l'offre, précise le groupe vendredi dans un communiqué.

Le groupe de Vincent Bolloré avait annoncé son projet en mars en précisant qu'il n'avait pas l'intention de demander la mise en oeuvre d'un retrait obligatoire de la cote à l'issue de cette offre.

Pour les actionnaires de Blue Solutions qui n'apporteraient pas leurs titres, une deuxième possibilité de sortie sera proposée après la publication des comptes 2019 si la moyenne des cours de Bourse de Blue Solutions pendant une période de référence est inférieure à 17 euros.

Dans ce cas, le groupe Bolloré déposera une nouvelle offre publique aux mêmes conditions de prix.

L'action Blue Solutions a clôturé vendredi à 16,88 euros. Le titre perd 46,8% depuis le début de l'année après avoir perdu 44,5% en 2016, reflet de la rude concurrence que subit la technologie des batteries lithium ion polymères fabriquées par la société.

Blue Solutions, qui regroupe les activités de stockage d'électricité de Bolloré, avait été introduite en Bourse à la fin 2013 à 14,50 euros par action.

Bolloré, dans son communiqué, annonce également la mise en place d'un nouveau contrat d'approvisionnement de batteries Blue Solutions avec Bluecar, la voiture électrique que Bolloré a développé avec l'italien Pininfarina, afin notamment d'intégrer "un décalage des volumes et une révision des prix contractuels pour suivre l'évolution escomptée du marché".

(Dominique Rodriguez, édité par Benoît Van Overstraeten)

 
Vincent Bolloré. Le groupe Bolloré lancera au mois de juin son offre publique d'achat simplifiée sur les minoritaires de Blue Solutions, au prix de 17 euros par action comme prévu. /Photo prise le 25 avril 2017/REUTERS/Jean-Paul Pelissier