ALD vante son potentiel de croissance avant sa cotation

vendredi 12 mai 2017 13h52
 

par Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - ALD, le gestionnaire de flotte automobile de Société générale, a confirmé vendredi sa volonté d'entrer en Bourse d'ici fin juin et vanté ses perspectives de croissance face au changement du modèle traditionnel de possession de la voiture.

"Nous voyons une possibilité de revoir à la hausse nos prévisions de croissance", à déclaré le directeur général d'ALD, lors d'une conférence de presse organisée à la suite de l'enregistrement de son "document de base" auprès de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

"Nous n'avons pas construit notre budget sur une (possible) explosion du leasing pour les particuliers", a souligné Mike Masterson, notant que les tendances du marché pointaient vers un "potentiel immense", avec le développement du partage de véhicule ou du co-voiturage.

La société, qui fournit des solutions de gestion de flotte de véhicules d'entreprise, estime que sa prévision de croissance de 8 à 10% par an des véhicules sous gestion sur la période 2016-2020 pourrait bénéficier de ces changements sociétaux.

L'essor de l'économie collaborative, comme le service de location entre particuliers Airbnb, est fortement visible dans le marché automobile, qui évolue d'une notion de propriété à une notion d'usage des véhicules, dont le coût de location est faible en raison de taux d'intérêts très bas.

Un nombre croissant de jeunes urbains préfère louer ou partager une voiture plutôt que d'en faire l'acquisition, d'où l'émergence de nouvelle mobilités comme l'autopartage, le covoiturage ou encore l'explosion de l'usage des VTC, comme avec la plateforme Uber.

"Nous sommes dans un monde où le rapport à la voiture change", avait observé en février le directeur général de Société générale, Frédéric Oudéa, citant notamment les opportunités offertes par le développement des véhicules autonomes et électriques.

En 2016, le résultat net part du groupe d'ALD avait progressé de 20,6% à 511,7 millions et la société attend une progression annuelle moyenne d'environ 7% à l'horizon 2019.   Suite...