L'Europe finit dans le rouge après des résultats mitigés

jeudi 11 mai 2017 18h24
 

PARIS (Reuters) - A l'exception de Londres, quasiment inchangée, les principales Bourses européennes ont terminé jeudi en baisse, pénalisées notamment par les secteurs des télécoms et des médias dans une séance animée par des résultats d'entreprises diversement accueillis.

La tendance, longtemps indécise, s'est dessinée en deuxième partie de séance, pratiquement tous les indices sectoriels qui n'y étaient pas déjà s'orientant en territoire négatif.

Le CAC 40 a cédé 0,32% (17,04 points) à 5.383,42 points et le Dax allemand a perdu 0,36% tandis qu'à Londres, le FTSE 100 finissait à l'équilibre (+0,02%).

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 a perdu 0,46%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,61% et le Stoxx 600 0,52%.

La Bourse de Milan a reculé de 0,33% malgré le très bon accueil réservé aux résultats d'UniCredit (+3,67%).

Le compartiment des télécoms (-1,72%) a été pénalisé par les replis de Telefonica et de BT Group, qui ont perdu chacun autour de 4% après leurs résultats.

Le secteur des médias (-1,42%) a également souffert avec notamment un recul de 1,92% pour Vivendi, dont la filiale Canal+ a été battue par SFR et sa maison-mère Altice pour les droits de retransmission télévisée en France de la Ligue des champions pour la période 2018-2021.

Par ailleurs, à Francfort, ProSiebenSat.1 a perdu 5,95%, la plus forte baisse du Dax, après avoir revu en baisse sa prévision de croissance du marché allemand de la publicité télévisée.

La plus forte baisse du Stoxx 600 est pour le britannique Hikma Pharmaceuticals qui a plongé de plus de 8% après le refus des autorités de régulation américaines d'homologuer à ce stade sa copie générique de l'Advair, le traitement de l'asthme de GlaxoSmithKline.   Suite...

 
A l'exception de Londres, quasiment inchangée, les principales Bourses européennes ont terminé jeudi en baisse. Le CAC 40 a cédé 0,32% et le Dax allemand a perdu 0,36% tandis qu'à Londres, le FTSE 100 finissait à l'équilibre (+0,02%). /Photo prise le 16 janvier 2017/REUTERS/Toby Melville