May 11, 2017 / 8:08 AM / 2 months ago

Aegon baisse en Bourse, la solvabilité aux Pays-Bas en question

3 MINUTES DE LECTURE

Aegon, l'assureur néerlandais qui réalise l'essentiel de ses activités aux Etats-Unis, a fait état jeudi d'une hausse nettement plus marquée que prévu de son bénéfice net du premier trimestre mais l'inquiétude du marché concernant le ratio de solvabilité de sa filiale néerlandaise pèse sur le titre. /Photo d'archives/REUTERS

AMSTERDAM (Reuters) - Aegon, l'assureur néerlandais qui réalise l'essentiel de ses activités aux Etats-Unis, a fait état jeudi d'une hausse nettement plus marquée que prévu de son bénéfice net du premier trimestre mais l'inquiétude du marché concernant le ratio de solvabilité de sa filiale néerlandaise pèse sur le titre.

Après un démarrage en hausse, l'action s'est retournée pour afficher un repli de 4,54% à 4,69 euros vers 09h35 GMT, dans de gros volumes, alors que la Bourse d'Amsterdam gagne 0,23% et que l'indice des assureurs en Europe cède 0,72%.

Le bénéfice net du groupe est ressorti à 378 millions d'euros, soit une multiplication par plus de deux et demi par rapport aux 143 millions du premier trimestre 2016. Les analystes financiers sondés par la société elle-même avaient anticipé en moyenne un résultat net de 159 millions d'euros.

Aegon a précisé que son ratio de solvabilité, une mesure de la solidité financière d'un assureur, était resté inchangé à 157% selon les nouvelles règles européennes de Solvency II.

Mais l'assureur a ajouté avoir dû transférer 100 millions d'euros de fonds propres à sa filiale néerlandaise afin de renforcer sa solvabilité.

Cette démarche fait suite à une décision en avril de l'Autorité européenne des assurances et des pensions professionnelles (AEAPP) d'abaisser progressivement l'" ultimate forward rate" (UFR) ou "taux ultime", qui s’applique aux engagements à long terme des assureurs, dont les retraites, et les oblige à augmenter leurs provisions de fonds propres.

"Aegon s'engage à continuer à renforcer les provisions de sa filiale néerlandaise via d'importantes décisions de gestion, y compris en améliorant le profil de risque, en optimisant le portefeuille et en apportant un soutien du groupe en matière de fonds propres", a déclaré l'assureur.

Le directeur général d'Aegon, Alex Wynaendts, a précisé à la presse que le transfert de capitaux avait fait remonter le ratio de solvabilité de sa filiale au-dessus des 135% affichés fin 2016, sans donner de précision sur son niveau actuel.

Les ajustements à la juste valeur du portefeuille d'investissements d'Aegon ont été négatifs, à -50 millions d'euros au premier trimestre contre -358 millions il y a un an.

Toby Sterling, Benoît Van Overstraeten et Juliette Rouillon pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below