La part de LafargeHolcim dans Lafarge Africa ne sera pas diluée

mercredi 10 mai 2017 16h15
 

ZURICH (Reuters) - LafargeHolcim a fait savoir mercredi qu'il participerait à l'augmentation de capital de Lafarge Africa, une filiale basée au Nigeria, afin d'éviter une dilution de sa participation de près de 73%.

Lafarge Africa a dit cette semaine qu'elle voulait lever 140 milliards de nairas (408 millions d'euros) en actions nouvelles et titriser certaines créances dans le cadre d'une augmentation de capital faisant suite à ses pertes de l'an passé.

Un porte-parole du cimentier franco-suisse a dit que la participation de la société-mère, de l'ordre de 72,6%, ne serait sans doute pas diluée.

La procédure sera lancée une fois que les actionnaires réunis en assemblée générale en juin l'auront approuvée et bouclée d'ici à octobre au plus tard, a ajouté le porte-parole.

L'opération a pour but de réduire l'exposition à la dette libellée en dollar et à simplifier la structure actionnariale au Nigeria.

(Oliver Hirt, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

 
LafargeHolcim a fait savoir mercredi qu'il participerait à l'augmentation de capital de Lafarge Africa, une filiale basée au Nigeria, afin d'éviter une dilution de sa participation de près de 73%. /Photo prise le 2 mai 2017/REUTERS/Arnd Wiegmann