Les actions en manque de catalyseurs, le dollar à la peine

mercredi 10 mai 2017 13h06
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en très légère baisse mercredi à la mi-journée, à l'exception de Londres, dans un contexte de marché dominé par une volatilité toujours faible et une nouvelle salve de résultats.

À Paris, le CAC 40 recule de 0,11% à 5.391,63 points vers 10h25 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,04%, l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 abandonne 0,06%, le Stoxx 600 se replie de 0,08% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro perd 0,19%.

A Londres en revanche, le FTSE progresse de 0,27%, porté par le rebond des secteurs de l'immobilier et de la distribution, qui avaient été les plus affectés par le Brexit.

A Wall Street, les contrats à terme sur les indices new-yorkais signalent une ouverture en baisse, de l'ordre de 0,1% à 0,3%.

Les investisseurs restent en quête de catalyseurs après avoir tourné la page de la présidentielle française, et l'actualité géopolitique incite à la prudence, qu'il s'agisse du limogeage du directeur du FBI par Donald Trump, qui a déclenché une nouvelle tempête politique à Washington, ou de la volonté prêtée à la Corée du Nord de procéder à un nouvel essai nucléaire.

Aux valeurs, Rubis, spécialiste français de la distribution de produits pétroliers, se classe en tête du Stoxx 600 avec un gain de 5,84% après avoir fait état d'un chiffre d'affaires en progression de 22% sur le premier trimestre, un début d'année salué par plusieurs analystes.

ING Groep gagne plus de 2%, la plus forte progression de l'EuroStoxx 50, après un bénéfice trimestriel courant en hausse de 39% et meilleur que prévu.

A Paris, Air France-KLM se distingue grâce au relèvement de recommandation de Barclays, qui suit plusieurs opinions favorables d'analystes parues récemment.

A contrario, le secteur de la construction affiche le recul le plus marqué (-0,73%), plombé entre autres par HeidelbergCement, qui abandonne près de 2% après des résultats trimestriels affectés par les marchés émergents. L'irlandais CRH et le franco-suisse LafargeHolcim cèdent un peu moins de 1%.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes évoluent en très légère baisse mercredi à la mi-journée, à l'exception de Londres. À Paris, le CAC 40 recule de 0,11% vers 10h25 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,04%, l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 abandonne 0,06%. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann