May 10, 2017 / 5:41 AM / 3 months ago

ING annonce un bénéfice net meilleur que prévu au premier trimestre

2 MINUTES DE LECTURE

ING, premier groupe néerlandais de services financiers, a annoncé mercredi un bénéfice imposable courant au premier trimestre meilleur que prévu, en hausse de 39% par rapport à il y a un an, à 1,65 milliard d'euros. /Photo d'archives/François Lenoir

AMSTERDAM (Reuters) - ING, premier groupe néerlandais de services financiers, a annoncé mercredi un bénéfice imposable courant au premier trimestre meilleur que prévu, en hausse de 39% par rapport à il y a un an, à 1,65 milliard d'euros.

Dans les premiers échanges, le titre prend 2,67% à 15,55 euros, deuxième meilleure performance de l'indice des valeurs européennes Stoxx 600 qui perd -0,07%.

Ce bénéfice brut pour les trois premiers mois 2017 ressort à 1,65 milliard d'euros, à comparer à 1,19 milliard d'euros pour la même période 2016 et à un consensus de 1,45 milliard d'euros.

L'activité de prêts a progressé à 5,7 milliards d'euros et les dépôts de nouveaux clients ont représenté 6,7 milliards d'euros. Dans le même temps, les prêts à risque ont diminué.

ING attire de nouveaux clients, en particulier en Allemagne, notamment grâce à son application mobile, tout en limitant ses coûts.

Ces résultats reflètent "la croissance continue de l'activité de prêts, le bon contrôle des coûts et un coût d risque relativement faible", a déclaré le directeur général du groupe néerlandais, Ralph Hamers, dans un communiqué.

La contribution de Wholesale Banking, la banque de financement et d'investissement du groupe, a été particulièrement solide, a-t-il précisé.

La marge nette d'intérêt est passée de 1,51% à 1,52% tandis que le bénéfice tiré des commissions de la banque d'investissement a progressé de 12% à 682 millions d'euros.

Le ratio de solvabilité CET 1 (common equity Tier 1) a atteint 14,5%, contre 14,2% à la fin 2016.

Le groupe a provisionné 133 millions d'euros pour créances douteuses au premier trimestre, contre 265 millions d'euros pour les trois premiers mois 2016.

Le bénéfice net ressort à 1,14 milliard d'euros contre 1,257 milliard d'euros un an plus tôt.

En 2016, la scission de son ancienne filiale NN Group a contribué à hauteur de 506 millions d'euros au résultat du groupe néerlandais.

Toby Sterling; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below