8 mai 2017 / 12:13 / dans 5 mois

Le maroquinier Coach rachète Kate Spade pour 2,4 milliards de dollars

Le maroquinier américain Coach a annoncé lundi le rachat de son compatriote Kate Spade pour 2,4 milliards de dollars (2,2 milliards d'euros), une opération qui doit lui permettre de tirer parti de l'engouement des jeunes adultes pour son concurrent de plus petite taille. /Photo d'archives/REUTERS/Fred Prouser

(Reuters) - Le maroquinier américain Coach a annoncé lundi le rachat de son compatriote Kate Spade pour 2,4 milliards de dollars (2,2 milliards d‘euros), une opération qui doit lui permettre de tirer parti de l‘engouement des jeunes adultes pour son concurrent de plus petite taille.

L‘offre de 18,50 dollars par action représente une prime de 9% sur le cours de clôture de Kate Spade de vendredi.

L‘action Kate Spade se traitait à 18,35 dollars en avant-Bourse. Elle a gagné 17% depuis le 27 décembre, la veille de la publication d‘un article du Wall Street Journal selon lequel la société cherchait preneur.

En février, Kate Spade a déclaré étudier différentes options stratégiques après que le fonds d‘investissement Caerus Investors l‘a appelé à se vendre en arguant de l‘incapacité de la direction à dégager des marges bénéficiaires comparables à celles de la concurrence.

La marque s‘est fait connaître entre autres pour ses sacs colorés et certains modèles en forme de chat, de voiture ou de pot de fleur. Mais comme bon nombre de marques de luxe sur ce marché, elle peine à répondre aux attentes du marché en raison d‘une concurrence acharnée et de la baisse de fréquentation des grands magasins.

Coach, pour sa part, cherchait depuis des mois à conclure une acquisition selon plusieurs médias, afin de relancer ses activités.

Reuters a rapporté le mois dernier, en citant plusieurs sources, que Kate Spade avait reçu une offre de Coach mais avait besoin de temps pour l‘étudier.

Coach dit lundi tabler sur des économies de l‘ordre de 50 millions de dollars par an dans les trois ans après la finalisation de l‘opération, prévue au troisième trimestre et qui devrait avoir un impact positif sur le bénéfice par action dès l‘exercice 2018.

Coach prévoit de financer le rachat pour moitié sur sa trésorerie et pour le solde par endettement.

Sruthi Ramakrishnan à Bangalore; Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below