Prises de bénéfices après l'élection sans surprise de Macron

lundi 8 mai 2017 12h41
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont dans le rouge à mi-séance, en particulier Paris, les investisseurs prenant leurs bénéfices dans un climat de faible volatilité au lendemain de la victoire, largement anticipée, d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle en France.

Les contrats à terme signalent une ouverture en légère baisse à Wall Street dans un environnement global qui n'apparaît plus dominé, au moins pour un temps, par le risque politique.

Signe de la détente et d'un certain retour à la normale sur les marchés actions, l'indice européen qui mesure la volatilité recule fortement (-15,3%).

À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,88% à 5.384,78 points vers 10h20 GMT. Les banques pèsent sur la tendance avec des reculs de 2,8% pour Société générale, lanterne rouge de l'indice parisien, et 2% pour BNP Paribas.

À Francfort, le Dax cède 0,3% et à Londres, le FTSE s'apprécie très légèrement (+0,06%).

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro perd 0,56%, le FTSEurofirst 300 0,24% et le Stoxx 600 0,24%.

L'une des plus fortes baisses en Europe est pour Akzo Nobel, qui cède 2,8% après avoir rejeté une troisième offre de rachat de concurrent américain PPG Industries.

Le secteur très volatil des ressources de base pèse sur la tendance, son indice européen reculant de 1,2%. Les banques en Europe (-0,7%) sont également dans le rouge.

Les valeurs financières sont pourtant considérées par les gérants comme les principales bénéficiaires de l'élection d'Emmanuel Macron. L'ancien ministre de l'Economie a remporté dimanche 66,1% des suffrages, devançant largement la candidate d'extrême droite, Marine Le Pen.   Suite...

 
Les Bourses européennes sont dans le rouge à mi-séance. Vers 10h20 GMT, le CAC 40 cède 0,88%, le Dax cède 0,3% et le FTSE s'apprécie très légèrement (+0,06%). /Photo prise le 8 mai 2017/REUTERS/Kai Pfaffenbach