Un effet Macron atténué sur les marchés après sa victoire

lundi 8 mai 2017 00h12
 

PARIS (Reuters) - L'euro a franchi le seuil de 1,10 dollar pour la première fois en six mois sur les marchés asiatiques et les actifs risqués devraient poursuivre leur rallye à l'ouverture en Europe après l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République française, estiment économistes et gérants.

Ils soulignent toutefois qu'une bonne partie du rattrapage des actifs financiers français et européens pénalisés par la crainte d'une montée du populisme en France a été réalisée entre les deux tours du scrutin présidentiel alors que les sondages donnaient le candidat d'En Marche! largement vainqueur.

Emmanuel Macron a été élu dimanche président de la République en s'imposant avec 65% des voix face à la candidate d'extrême droite Marine Le Pen, à l'issue d'un second tour marqué par une forte abstention.

L'euro a progressé d'environ 0,2% dans les premières transactions en Asie, une fois les premières estimations sur l'issue du scrutin connues pour atteindre 1,1023 dollars, au plus haut depuis l'élection de Donald Trump à la présidence des Etat-Unis qui avait entraîné une appréciation de la devise américaine.

La devise européenne a gagné jusqu'à 0,5% contre le yen, qui jouit d'un statut de valeur refuge, pour inscrire un plus haut d'un an à 124,58 yens.

"La victoire d’Emmanuel Macron permet aux marchés de respirer et de mettre temporairement de côté la politique européenne", a dit Bill Street, directeur des investissements pour la zone Europe-Moyen-Orient-Afrique de la société de gestion State Street Global Advisors.

"Ce résultat, auquel s’ajoute l’accord préliminaire sur la dette grecque conclu la semaine dernière, suffira à soutenir la reprise des marchés à court terme. A plus longue échéance, on ne peut s’attendre qu’à des développements positifs, quel que soit le scénario envisagé pour la présidence Macron."

La devise européenne avait déjà fortement progressé après le premier tour de l'élection présidentielle française qui avait vu le candidat pro-européen d'En Marche! arriver en tête devant Marine Le Pen, le 23 avril dernier.

L'euro s'est apprécié de 2,50% contre le dollar entre le 21 avril et le 5 mai.   Suite...

 
L'euro a franchi le seuil de 1,10 dollar pour la première fois en six mois sur les marchés asiatiques et les actifs risqués devraient poursuivre leur rallye à l'ouverture en Europe après l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République française, estiment économistes et gérants. /Photo d'archives/REUTERS/Issei Kato