La dette d'Alitalia s'élevait à 3 milliards d'euros fin février

samedi 6 mai 2017 18h23
 

MILAN (Reuters) - La compagnie aérienne Alitalia, dont trois administrateurs extraordinaires ont pris les rênes mardi, était endettée à hauteur de trois milliards d'euros à la fin février, a fait savoir mardi le gouvernement.

Alitalia, qui appartient à 49% à la compagnie d'Abou Dhabi Etihad Airways, a demandé à être placée sous tutelle pour la deuxième fois en moins d'une décennie, les salariés ayant rejeté le dernier plan de sauvetage en date.

La compagnie a 921 millions d'euros d'actifs, selon le document rendu public par le gouvernement.

Rome a exclu de renationaliser Alitalia, qui fut naguère le symbole du boom économique italien de l'après-guerre mais qui doit faire face dans la Péninsule à la concurrence de compagnies à bas coût et de trains à grande vitesse.

Le processus de vente d'Alitalia démarrera dans les 15 jours à venir, a déclaré mercredi le ministre italien de l'Industrie, Carlo Calenda, au lendemain du placement de la compagnie aérienne sous tutelle de l'Etat.

(Agnieszka Flak et Alberto Sisto; Eric Faye pour le service français)

 
La compagnie aérienne Alitalia, dont trois administrateurs extraordinaires ont pris les rênes mardi, était endettée à hauteur de trois milliards d'euros à la fin février, a fait savoir mardi le gouvernement./Photo prise le 3 mai 2017/REUTERS/Max Rossi