Banco Popular perd 137 millions d'euros au 1e trimestre, veut céder des actifs

vendredi 5 mai 2017 12h57
 

par Jesús Aguado et Angus Berwick

MADRID (Reuters) - La nouvelle direction de Banco Popular réfléchit à des ventes d'actifs pour renforcer le bilan de la banque espagnole qui a fait état vendredi d'une perte de 137 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année.

Banco Popular, qui publiait ses premiers résultats sous la présidence d'Emilio Saracho, a dit avoir provisionné environ 500 millions d'euros sur le trimestre et réduit légèrement son portefeuille d'actifs non rentables qui est le plus important des banques du pays.

Emilio Saracho et le directeur général Ignacio Sanchez-Asiain, qui a rejoint l'établissement en avril, tentent de nettoyer le bilan de la banque plombé par 37 milliards d'euros d'actifs immobiliers toxiques.

Ignacio Sanchez-Asiain a dit que Popular céderait des actifs en dehors de ses activités de banque de détail et de banque commerciale en Espagne pour lever des fonds.

Les actifs concernés sont les activités de carte de crédit Wizink et la franchise Totalbank aux Etats-Unis, selon les analystes.

"Ce ne sont pas des résultats qui nous enchantent et nous voulons renouer avec le bénéfice dès que possible", a déclaré Ignacio Sanchez-Asiain.

Emilio Saracho veut tirer un trait sur la gestion de son prédécesseur, Angel Ron, critiqué pour la mauvaise situation financière de la banque. Il a évoqué en avril la possibilité d'une nouvelle augmentation de capital après celle de l'an dernier de 2,5 milliards d'euros et a dit envisager une fusion.

  Suite...

 
La nouvelle direction de Banco Popular réfléchit à des ventes d'actifs pour renforcer le bilan de la banque espagnole qui a fait état vendredi d'une perte de 137 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année. /Photo d'archives/REUTERS/Juan Medina