Repli en Europe avec le pétrole avant l'emploi US

vendredi 5 mai 2017 10h04
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert dans le rouge vendredi, pénalisées par la baisse marquée des cours du pétrole et d'autres matières premières, qui s'ajoute à la prudence de mise avant les statistiques mensuelles de l'emploi aux Etats-Unis.

À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,24% à 5.359,63 points vers 07h45 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,25% et à Londres, le FTSE abandonne 0,04%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,32%, le FTSEurofirst 300 de 0,23% et le Stoxx 600, qui avait inscrit jeudi un plus haut de 20 mois, de 0,24%.

En Asie, où les Bourses de Tokyo et Séoul étaient fermées, les marchés chinois ont terminé en repli de 0,8% et affichent sur la semaine une baisse de 1,7%, leur quatrième performance hebdomadaire négative d'affilée et la pire depuis le début de l'année.

S'il a effacé une partie des pertes subies en Asie, le cours du Brent abandonne encore plus de 1% à moins de 48 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) plus de 1,4%, sous 45 dollars. L'un et l'autre ont cédé jusqu'à plus de 3% et touché un plus bas de six mois. L'indice Stoxx européen du pétrole et du gaz recule de 0,53%.

Le marché des métaux reste lui aussi fébrile: tandis que le cuivre se stabilise au lendemain d'uu plus bas de cinq mois, le nickel abandonne 0,9% et les contrats à terme sur le minerai de fer affichent une baisse de plus de 7,5%.

Aux valeurs, Engie cède 1,8%, la plus forte baisse de l'EuroStoxx 50, après des résultats trimestriels en baisse. Le groupe français entraîne dans son sillage le secteur des services aux collectivités, qui perd 0,75%, la plus mauvaise performance sectorielle en Europe.

Egalement en forte baisse, JCDecaux (-4,97%) figure parmi les plus fortes baisses du Stoxx 600 après ses résultats trimestriels, marqués par un recul du chiffre d'affaires.

Dans le vert, Air France-KLM prend 3,36%, la plus forte hausse de l'indice parisien SBF 120, porté par deux relèvements de recommandation et un courant globalement porteur pour le compartiment du transport aérien: IAG, maison mère de British Airways et Iberia, prend 5,42% après ses résultats, EasyJet 3,26% et Lufthansa 1,23%.

La plus forte hausse du Stoxx 600 revient à Pearson, qui bondit de plus de 14% après l'annonce d'un nouveau plan d'économies et de la possible cession de son activité de manuels scolaires aux Etats-Unis.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert dans le rouge vendredi, pénalisées par la baisse marquée des cours du pétrole et d'autres matières premières, qui s'ajoute à la prudence de mise avant les statistiques mensuelles de l'emploi aux Etats-Unis. À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,24% à 5.359,63 points vers 07h45 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,25% et à Londres, le FTSE abandonne 0,04%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau