Wall Street termine en légère hausse avant la Fed

mardi 2 mai 2017 23h21
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en légère hausse mardi, la progression des valeurs technologiques et industrielles compensant le recul des constructeurs automobiles et du secteur de l'anergie alors que les investisseurs ont digéré une nouvelle salve de publications de résultats d'entreprises.

Les principaux constructeurs automobiles américains ont publié mardi des ventes en baisse aux Etats-Unis pour le mois d'avril. Ford a terminé en recul de près de 4,4% tandis que General Motors a cédé plus de 2,9%.

Apple, dont les résultats ont été publiés après la clôture, a inscrit un nouveau record et terminé en hausse de 0,63%.

Les intervenants sont aussi restés prudents à la veille de la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale.

La Fed a entamé mardi sa réunion de deux jours de politique monétaire, à l'issue de laquelle un statu quo sur les taux est largement attendu. Les investisseurs seront néanmoins attentifs à tout changement d'éléments de langage dans le communiqué de la banque centrale, qui pourrait donner des indices sur le calendrier du prochain resserrement monétaire.

L'indice Dow Jones a gagné 36,43 points, soit 0,17%, à 20.949,89. Le S&P-500, plus large, a pris 2,84 points, soit 0,12%, à 2.391,17. Le Nasdaq Composite a grappillé de son côté 3,76 points (+0,06%) à 6.095,36, inscrivant un nouveau record.

L'indice des valeurs technologiques du S&P 500 a pris 0,34%, enregistrant une quatrième séance consécutive de hausse. Celui des valeurs industrielles a pris 0,5%, soutenus par les compagnies aériennes après l'annonce par Delta d'une hausse de 1% de sa recette par passager en avril.

Le secteur de l'énergie a en revanche reculé de 0,5% pénalisé par la chute des cours du pétrole.   Suite...

 
La Bourse de New York a fini en légère hausse mardi. Le Dow Jones a gagné 0,17% à 20.949,89 points. /Photo prise le 28 décembre 2016/REUTERS/Andrew Kelly