April 28, 2017 / 3:22 PM / 3 months ago

Qualcomm réduit sa prévision, Apple ne versera plus de redevances

3 MINUTES DE LECTURE

Apple a décidé de ne plus reverser à Qualcomm les redevances dont ses sous-traitants doivent s'acquitter tant que le litige avec ce dernier ne sera pas réglé, a annoncé vendredi le spécialiste des semi-conducteurs. /Photo prise le 18 avril 2017/Mike Blake

(Reuters) - Apple a décidé de ne plus reverser à Qualcomm les redevances dont ses sous-traitants doivent s'acquitter tant que le litige avec ce dernier ne sera pas réglé, a annoncé vendredi le spécialiste des semi-conducteurs.

Le premier fabricant mondial de puces pour smartphones a fait savoir de son côté qu'il ne toucherait pas de redevances des sous-traitants d'Apple pour les ventes réalisées au cours du trimestre clos le 31 mars.

Le groupe de San Diego (Californie) a également réduit sa prévision de bénéfice et de chiffre d'affaires pour le trimestre en cours, pour prendre en compte l'impact du manque à gagner en redevances.

L'action Qualcomm, qui a perdu environ 17% de sa valeur depuis le dépôt de plainte d'Apple, chute de 3,5% à 51,31 dollars à Wall Street vers 14h00 GMT. Apple de son côté recule de 0,22% à 143,46 dollars. L'indice Dow Jones et le Standard & Poor's 500 sont pratiquement inchangés au même moment, tandis que le Nasdaq Composite avance de 0,15%.

Apple a porté plainte contre Qualcomm en janvier lui reprochant d'avoir surfacturé ses composants et d'avoir refusé de lui accorder environ un milliard de dollars (910 millions d'euros) de remises sur lesquelles il s'était engagé.

Le spécialiste américain des puces est également accusé de pratiques anticoncurrentielles sur le marché des semi-conducteurs pour téléphones portables.

"Faute d'un accord visant à déterminer combien on doit, nous avons décidé de suspendre les paiements jusqu'à ce que le montant correct puisse être fixé par le tribunal", a déclaré un porte-parole d'Apple dans un courriel.

Qualcomm est le principal fournisseur d'Apple et de Samsung Electronics dans les puces modem qui permettent aux téléphones de se connecter aux réseaux mobiles. Apple et Samsung représentent ensemble 40% du chiffre d'affaires annuel de Qualcomm.

"Apple a décidé de manière unilatérale que les conditions du contrat étaient désormais inacceptables alors que ce sont les mêmes qui s'appliquent aux iPhone et aux iPad depuis dix ans", a déclaré dans un communiqué Don Rosenberg, directeur juridique de Qualcomm.

Qualcomm prévoit à présent un chiffre d'affaires de 4,8-5,6 milliards de dollars pour son troisième trimestre fiscal, contre une prévision initiale de 5,3-6,1 milliards de dollars.

Le fondeur a également abaissé sa prévision de bénéfice ajusté pour le trimestre en cours à 0,75-0,85 dollar par action, contre 0,90-1,15 dollar par action.

"Les sous-traitants (d'Apple) effectueront peut-être une forme de paiement partiel, mais les premières indications laissent à penser que cela sera négligeable", a déclaré Qualcomm.

Anya George Tharakan à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below