April 28, 2017 / 2:02 PM / 3 months ago

Wall Street réagit calmement aux chiffres de la croissance

3 MINUTES DE LECTURE

La Bourse de New York a ouvert vendredi pratiquement à l'équilibre, accueillant sans émotion une première estimation de la croissance de l'économie américaine au premier trimestre inférieures aux attentes. /Photo prise le 27 avril 2017/Brendan McDermid

NEW YORK/PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert vendredi pratiquement à l'équilibre, accueillant sans émotion une première estimation de la croissance de l'économie américaine au premier trimestre inférieures aux attentes.

L'indice Dow Jones recule de 0,1% (23,76 points) à 2.0961,21 points 10 minutes après l'ouverture. Le Standard & Poor's 500, plus large, est quasiment inchangé à 2.388,42 et le Nasdaq Composite cède 0,25% à 6.063,71.

Les futures sur indices ont peu évolué suite à la publication, une heure avant l'ouverture, d'une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 0,7% en rythme annualisé, le taux le plus faible depuis le premier trimestre 2014. Les économistes interrogés par Reuters projetaient une croissance de 1,2%.

Cette statistique n'a pas non plus eu beaucoup d'effet sur le dollar, en léger recul face à un panier de devises de référence. Elle a en revanche fait légèrement grimper les rendements des Treasuries de toutes échéances.

A Wall Street, l'actualité reste dominée par la saison des résultats trimestriels qui bat son plein et apporte globalement de bonnes nouvelles aux investisseurs.

Le Nasdaq est toutefois freiné par une chute de 3,7% de Qualcomm, qui a revu à la baisse ses prévisions pour le troisième trimestre sur fond de bataille judiciaire avec Apple.

Amazon (+2,8%) et Alphabet (+4,13%) progressent en revanche, à la faveur de résultats trimestriels bien accueillis.

Les deux plus fortes progressions du Dow sont pour les compagnies pétrolières Chevron (+1,2%) et Exxon Mobil (+1%) après des résultats trimestriels jugés positivement.

A la hausse également, General Motors prend près de 1% après avoir annoncé un bénéfice en forte hausse au premier trimestre, porté par les solides ventes de pickups et de crossovers aux Etats-Unis.

Les bénéfices de entreprises du S&P-500 devraient avoir enregistré au premier trimestre une hausse de 12,4%, la plus forte depuis 2011, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

A l'heure de l'ouverture de Wall Street, les principales Bourses européennes évoluent en ordre dispersé. Le CAC 40 et le Dax sont quasiment inchangés tandis que le FTSE 100 recule de 0,33%.

Tanya Agrawal; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below