April 28, 2017 / 12:31 PM / 3 months ago

GM: Forte hausse du bénéfice au 1e trimestre, l'action monte

3 MINUTES DE LECTURE

General Motors a annoncé vendredi un bénéfice en forte hausse au premier trimestre, et bien meilleur que prévu, porté par les solides ventes d'utilitaires et de crossovers aux Etats-Unis et par des mesures d'économie. /Photo d'archives/Rebecca Cook

DETROIT (Reuters) - General Motors a annoncé vendredi un bénéfice en forte hausse au premier trimestre, et bien meilleur que prévu, porté par les solides ventes de pickups et de crossovers aux Etats-Unis et par des mesures d'économie.

L'action gagnait 1,8% à 35,15 dollars en avant-Bourse.

"Nous poursuivons notre plan et en constatons les résultats", a déclaré le directeur financier Chuck Stevens. "Cela nous prépare encore une belle année".

Les ventes de pickups et de crossovers Chevrolet ont augmenté de 3,5% et 12% respectivement durant le trimestre, tandis que les ventes de camions et crossovers GMC ont progressé de près de 10%.

En revanche, les ventes d'automobiles de tourisme ont diminué, attestant d'une tendance notable aux Etats-Unis où le consommateur ignore de plus en plus ce type de véhicule pour se rabattre sur les SUV, pickups et autres crossovers.

Les ventes de véhicules ont augmenté un peu en Europe, où le constructeur a cédé les marques Vauxhall et Opel à PSA. Mais elles ont baissé de plus de 6% dans la région Asie-Proche-Orient-Afrique.

Les grands constructeurs de Detroit publient leurs compte en des temps incertains pour eux, à la suite des ventes décevantes du mois dernier.

Ford Motor a ainsi annoncé jeudi un bénéfice en repli au premier trimestre mais néanmoins supérieur aux prévisions des analystes, en raison d'une hausse du coût des matières premières, de l'ingénierie et du rappel des voitures, ainsi que d'une baisse des ventes de ses véhicules.

De même, Fiat Chrysler Automobiles (FCA) a annoncé la veille un bénéfice d'exploitation ajusté en hausse de 11% au premier trimestre, et donc meilleur que prévu, l'ensemble de ses marchés ayant vu leur situation s'améliorer à l'exception de l'Amérique latine.

Stevens a observé cependant que même si les rabais et ristournes consentis à la clientèle ont augmenté, il en est de même des prix de vente ce qui, à son sens, est plus important.

"Il est évident que le marché est plus concurrentiel", a-t-il dit. "Ce qui n'a rien de surprenant puisque l'industrie est arrivée à un plateau".

Il a ajouté que GM réduirait les stocks, qui préoccupent Wall Street, à 70 jours environ d'ici la fin 2017 contre 98 fin mars. Le constructeur a constitué des stocks en prévision d'un arrêt de production estival de 10 semaines et du lancement de nouveaux modèles.

Le premier constructeur automobile américain a sinon fait état d'un bénéfice net de 2,6 milliards de dollars, soit 1,70 dollar par action, en hausse de 33% sur les 1,95 milliard (1,24 dollar par action) dégagés un an auparavant. Les analystes anticipaient un bénéfice par action de 1,48 dollar.

La marge avant impôt a augmenté de 1,1 point à 8,2%.

GM projette un bénéfice annuel ajusté de six à 6,50 dollars par action, alors que les analystes anticipent un BPA de 5,95 dollars.

Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below