28 avril 2017 / 10:56 / il y a 4 mois

Sharp réduit fortement ses pertes avec ses mesures d'économies

Sharp a publié vendredi une perte annuelle moins importante que prévu et en forte contraction par rapport à celle de l'année précédente, la politique de réduction des coûts lancée par son propriétaire taïwanais Foxconn commençant à porter ses fruits. /Photo d'archives/Toru Hanai

TOKYO (Reuters) - Sharp a publié vendredi une perte annuelle moins importante que prévu et en forte contraction par rapport à celle de l'année précédente, la politique de réduction des coûts lancée par son propriétaire taïwanais Foxconn commençant à porter ses fruits.

Le groupe japonais, qui fournit des écrans à cristaux liquides à Apple, a enregistré sur l'exercice fiscal clos en mars une perte nette annuelle de 24,9 milliards de yens (204,3 millions d'euros), divisée par plus de 10 par rapport à la perte de 255,97 milliards de yens subie lors de l'exercice précédent.

Ce résultat est supérieur à la perte de 28,4 milliards de yens attendue en moyenne par neuf analystes interrogés par Thomson Reuters.

Sur les trois derniers mois de l'exercice à fin mars, Sharp a dégagé un bénéfice net de 16,2 milliards de yens, soit un deuxième trimestre consécutif de profits après deux années de pertes.

Le groupe dévoilera ses prévisions pour l'exercice fiscal en cours le 26 mai, a dit le vice-président exécutif Katsuaki Nomura, ajoutant qu'il serait "naturel" que Sharp soit rentable cette année.

Sharp envisage d'investir dans les activités de puces mémoire de son compatriote Toshiba, qui cherche à les céder pour s'extraire de ses difficultés financières, mais aucune décision n'a été prise, a-t-il ajouté.

Après avoir mis la main sur Sharp l'an dernier, Foxconn est en lice pour racheter les puces NAND de Toshiba, numéro deux mondial du secteur derrière Samsung Electronics.

Depuis son rachat, Sharp renforce sa coopération avec Foxconn, premier sous-traitant mondial du secteur de l'électronique, tout en réduisant ses coûts et en consolidant sa gamme de produits. Il espère retrouver sa place au sein de l'indice Nikkei-225 des principales valeurs cotées à la Bourse de Tokyo.

Dans le cadre de sa stratégie de croissance, le groupe japonais est en passe de lancer la production commerciale d'écrans à diode électroluminescente organique (OLED) au premier trimestre du prochain exercice fiscal, a-t-il dit.

Sam Nussey; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below