A Wall Street, record pour le Nasdaq, porté par les résultats

jeudi 27 avril 2017 23h27
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en ordre dispersé jeudi, le Nasdaq inscrivant un record de clôture en profitant de résultats de sociétés solides tandis que le Dow Jones et le S&P 500 finissaient pratiquement stables, freinés par le recul du secteur de l'énergie et des valeurs bancaires.

Le Dow a gagné 6,24 points, soit 0,03%, à 20.981,33, le Standard & Poor's-500, plus large, a pris 1,32 point (+0,06%) à 2.388,77 et le Nasdaq Composite a avancé de 23,71 points (+0,39%) à 6.048,94.

Ce dernier pourrait bien continuer sur sa lancée vendredi puisque deux de ses poids lourds, Alphabet et Amazon gagnaient jusqu'à plus de 4% dans les transactions après la clôture en réaction à des résultats bien accueillis, leurs cours se rapprochant l'un comme l'autre du seuil symbolique des 1.000 dollars.

Les publications de résultats avaient déjà animé la séance, reléguant au second plan les doutes sur le projet de réforme fiscale de l'administration Trump, dont la mise en oeuvre reste floue.

La baisse des cours du pétrole, conséquence de la reprise de la production de deux des principaux champs libyens, a toutefois pesé sur la tendance. Sur le Nymex, le brut léger (West Texas Intermediate, WTI) est repassé sous 49 dollars le baril et le Brent est revenu vers 51,50.

L'indice S&P de l'énergie a chuté de 1,1% et Chevron a perdu 0,58%.

Les financières ont elles aussi cédé du terrain après trois séances consécutives de hausse, le secteur abandonnant 0,52% sur la journée. JPMorgan a reculé de 0,93%, American Express de 0,24%.

Sur le Nasdaq, parmi les valeurs recherchées après la publication de leurs trimestriels, le spécialiste du paiement en ligne PayPal a pris 6,17% après avoir relevé ses prévisions et le groupe de médias Comcast s'est adjugé 2,06% après un bénéfice supérieur aux attentes.

Les profits du S&P-500 sont désormais attendus en hausse de 12,4% au premier trimestre, ce qui serait la progression la plus soutenue depuis 2011 selon Thomson Reuters I/B/E/S.   Suite...

 
La Bourse de New York a fini en ordre dispersé jeudi, le Nasdaq inscrivant un record de clôture en profitant de résultats de sociétés solides tandis que le Dow Jones et le S&P 500 finissaient pratiquement stables, freinés par le recul du secteur de l'énergie et des valeurs bancaires. /Photo prise le 27 avril 2017/REUTERS/Brendan McDermid