Optimisme accru dans le bâtiment et les travaux publics

jeudi 27 avril 2017 16h15
 

PARIS (Reuters) - Le climat des affaires s'améliore dans l'artisanat du bâtiment et dans les travaux publics en France, selon les enquêtes trimestrielles de conjoncture publiées jeudi par l'Insee.

Dans le bâtiment, les artisans sont de plus en plus optimistes sur les perspectives globales du secteur. Le solde correspondant, en progression de cinq points par rapport à la précédente édition de l'enquête publiée fin janvier, atteint son plus haut niveau depuis octobre 2007 et reste pour le quatrième trimestre consécutif bien au-dessus de sa moyenne de long terme.

Selon des données publiées mi-avril par la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), l'activité dans l'artisanat du bâtiment a progressé de 1,5% au premier trimestre, après une année 2016 qui a vu s'amorcer une reprise du secteur.

Une note publiée la semaine dernière par l'assureur-crédit Coface relève cependant que la reprise dans la construction pourrait n'être qu'éphémère.

La conjoncture évolue aussi favorablement dans les travaux publics, l'Insee évoquant une nette amélioration du climat des affaires par rapport au mois de janvier.

Les entrepreneurs du secteur sont plus optimistes à la fois sur leur activité passée (avec un solde au plus haut depuis juillet 2011) et sur leurs perspectives d'activité pour les prochains mois (plus haut depuis avril 2007).

Une troisième enquête portant sur la promotion immobilière montre également une amélioration de l'opinion des professionnels du secteur sur l'état de la demande de logements neufs, qui atteint son plus haut niveau depuis octobre 2010 et dépasse largement sa moyenne de long terme.

Les promoteurs sont également plus nombreux qu'en janvier à signaler une baisse de leur stock de logements invendus. Le solde correspondant, qui diminue régulièrement depuis avril 2016, passe au-dessous de sa moyenne de long terme.

  Suite...

 
Le climat des affaires s'améliore dans l'artisanat du bâtiment et dans les travaux publics en France, selon les enquêtes trimestrielles de conjoncture publiées jeudi par l'Insee. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pelissier