Total relance avec l'Argentine sa politique de grands projets

jeudi 27 avril 2017 12h11
 

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Total a annoncé jeudi avoir approuvé le développement des ressources de la formation de gaz de schiste de Vaca Muerta, en Argentine, le groupe profitant de la baisse des coûts du secteur pétrolier pour relancer sa politique de grands projets, mise en veille depuis 2014.

La production de gaz de ce projet sera traitée par une usine existante qui fonctionnera ainsi à pleine capacité, soit 16 millions de m3/jour (100.000 barils équivalent par jour), a précisé Total, qui portera sa part dans le permis d'exploitation Aguada Pichana de 27,27% à 41%.

"Nous avons sous nos pieds en Argentine des ressources géantes de gaz non conventionnel, c'est le début d'une belle histoire", a dit à des journalistes son PDG, Patrick Pouyanné, en marge d'une conférence sur le pétrole.

La première phase de développement de Vaca Muerta fait suite à une décision du gouvernement argentin d'augmenter le prix du gaz au cours des prochaines années et représente un investissement de 500 millions de dollars sur trois ou quatre ans, a-t-il précisé.

Total, qui a également publié jeudi des résultats en forte hausse au titre du premier trimestre grâce à la remontée du prix du baril, a cependant redit que ses investissements organiques - hors acquisition de ressources - devraient s'établir entre 14 et 15 milliards de dollars cette année.

La deuxième compagnie pétrolière européenne par la capitalisation boursière a en outre réaffirmé que ses économies atteindraient 3,5 milliards de dollars en 2017 en cumulé par rapport à 2014, ce qui doit lui permettre d'atteindre un coût de production de 5,5 dollars par baril équivalent pétrole (bep), et que sa production progresserait de plus de 4%.

"La solidité du bilan et la poursuite sans relâche du programme de réduction des coûts permettent au groupe de lancer de nouveaux projets et d'acquérir des ressources en bénéficiant pleinement de la déflation en cours dans le secteur pétrolier", a souligné Patrick Pouyanné.

  Suite...

 
Total a annoncé jeudi avoir approuvé le développement des ressources de la formation de gaz de schiste de Vaca Muerta, en Argentine, le groupe profitant de la baisse des coûts du secteur pétrolier pour relancer sa politique de grands projets, mise en veille depuis 2014. /Photo d'archives/REUTERS/Stephane Mahe