STMicro reconduit pour un an Carlo Bozotti à la tête du groupe

jeudi 27 avril 2017 08h05
 

par Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - STMicroelectronics a annoncé jeudi le renouvellement du mandat de Carlo Bozotti en tant que membre unique du directoire pour une durée d'un an.

Le fabricant de semi-conducteurs, qui a les Etats français et italien comme actionnaires, a indiqué dans un communiqué que ce mandat sera le dernier de Carlo Bozotti qui quittera ensuite ses fonctions à la tête du groupe.

"Ce mandat sera le dernier de Mr Bozotti, qui aura 65 ans cette année, qui quittera ensuite formellement ses fonctions actuelles", souligne le groupe.

STMicroelectronics a dans le même temps annoncé la nomination à compter du 1er juillet de Jean-Marc Chery au poste de "deputy CEO". Ce dernier occupe actuellement le poste de directeur des opérations du fabricant de semi-conducteurs.

"Dans ses nouvelles fonctions, il (Mr Chery, ndlr) continuera à reporter à Carlo Bozotti, président et CEO (directeur général) de ST", ajoute le groupe, précisant dans le même temps qu'une nouvelle équipe de direction sera aux commandes de l'entreprise à partir de début juillet.

STMicro a dans le même temps fait état d'une baisse de 2% de son chiffre d'affaires au premier trimestre 2017 par rapport au quatrième trimestre 2016, à 1,82 milliard de dollars (1,66 milliard d'euros). Par rapport aux trois premiers mois de l'exercice 2016, il croît de 12,9%.

Pour le deuxième trimestre, l'entreprise table sur une croissance de ses revenus de l'ordre de 5% par rapport au premier trimestre de l'année, avec dans le même temps une croissance de sa marge brute.

Pour la période d'avril à juin, la marge brute est attendue à environ 38,1% contre 37,6% au premier trimestre et 37,5% au quatrième trimestre 2016.   Suite...

 
STMicroelectronics a annoncé jeudi le renouvellement du mandat de Carlo Bozotti en tant que membre unique du directoire pour une durée d'un an. "Ce mandat sera le dernier de Mr Bozotti, qui aura 65 ans cette année, qui quittera ensuite formellement ses fonctions actuelles", souligne le groupe./Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse