Trump propose de ramener l'impôt sur les sociétés aux USA à 15%

mercredi 26 avril 2017 21h44
 

par Amanda Becker et Ginger Gibson

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a proposé mercredi d'abaisser l'impôt sur les sociétés aux Etats-Unis à 15% et d'offrir un important rabais aux multinationales qui rapatrient des bénéfices réalisés à l'étranger dans le cadre de son projet de réforme fiscale qui va faire l'objet de difficiles tractations au Congrès.

D'après le résumé d'une seule page distribué par la Maison blanche, Donald Trump souhaite aussi réduire de sept à trois le nombre de tranches d'imposition, doubler le montant des déductions que les Américains peuvent réclamer sur leurs avis d'imposition et supprimer les droits de succession sur les biens immobiliers.

Après son échec, à ce stade, sur une abrogation de l'Obamacare, le président américain, qui fêtera samedi son 100e jour à la Maison blanche, va désormais devoir parvenir à un compromis avec le Congrès pour mener à bien cet autre engagement phare de sa campagne.

Le fait que son projet de réforme ne comporte aucune recette fiscale supplémentaire pour compenser les baisses d'impôts risque notamment de susciter de fortes réticences parmi les républicains hostiles à un alourdissement du déficit public.

Le projet a été présenté à la Maison blanche par le secrétaire au Trésor, Steve Mnuchin, et le principal conseiller économique de Donald Trump, Gary Cohn.

Prudent, Steve Mnuchin l'a présenté comme des "principes fondamentaux" qui devront être discutés avec le Congrès. Mais, a-t-il insisté, "tout le monde tient à cette réforme" qui, selon lui, s'autofinancera en générant davantage de croissance et en limitant les déductions et les échappatoires fiscales.

"Notre objectif est de rendre les entreprises américaines les plus compétitives au monde", a déclaré Steve Mnuchin.

Avec les promesses de dérégulation dans nombre de secteurs et de grands travaux d'infrastructures, celle d'un allègement de la fiscalité a largement contribué à la forte hausse de Wall Street observée depuis la victoire de Donald Trump à l'élection du 8 novembre.   Suite...

 
Donald Trump entend fortement réduire le taux d'imposition des entreprises et proposer un important rabais fiscal aux multinationales qui rapatrient aux Etats-Unis des bénéfices réalisés à l'étranger. /Photo prise le 25 avril 2017/REUTERS/Yuri Gripas