25 avril 2017 / 05:21 / il y a 4 mois

Les salariés d'Alitalia rejettent l'accord sur l'emploi

Les salariés d'Alitalia ont rejeté l'accord prévoyant des réductions de postes et de salaires dans la cadre de la restructuration de la compagnie aérienne italienne en difficulté, ce qui ouvre la voie à son placement sous un régime d'administration spéciale par le gouvernement, ont dit lundi des sources syndicales. /Photo d'archives/Stefano Rellandini

ROME/MILAN (Reuters) - Les salariés d'Alitalia ont rejeté l'accord prévoyant des réductions de postes et de salaires dans la cadre de la restructuration de la compagnie aérienne italienne en difficulté, ce qui ouvre la voie à son placement sous un régime d'administration spéciale par le gouvernement, ont dit lundi des sources syndicales.

Malgré un accord provisoire conclu avec les syndicats le 14 avril, Alitalia n'est pas parvenue à obtenir le soutien des salariés nécessaire pour que la compagnie puisse bénéficier d'une nouvelle aide financière d'environ deux milliards d'euros, dont une injection d'urgence de 400 millions d'euros pour la maintenir en vie si le plan de renflouement ne donnait pas les résultats escomptés.

Alberto Sisto, Agnieszka Flak, Marc Joanny pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below