Records pour les actions, l'euro monte, la France rassure

lundi 24 avril 2017 18h17
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en forte hausse lundi, portées par un regain d'appétit pour le risque au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle française. Ce mouvement s'est propagé à Wall Street et favorise l'euro tout en faisant baisser les rendements obligataires à trois jours de la réunion de la Banque centrale européenne (BCE).

À Paris, le CAC 40 a enregistré sa plus forte hausse en pourcentage depuis août 2012, gagnant 4,14% (209,65 points) à 5.268,85 points, son plus haut niveau en clôture depuis le 15 janvier 2008, dans des volumes représentant près de deux fois et demie leur moyenne des 90 dernières séances.

Le Footsie britannique a pris 2,11% et le Dax allemand 3,76%, ce dernier inscrivant un record. L'indice EuroStoxx 50 a progressé de 3,99%, le FTSEurofirst 300 de 2,13% et le Stoxx 600 de 2,11%.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street évoluait elle aussi en territoire positif: le Dow Jones gagnait 0,94% et le Nasdaq - qui a inscrit un nouveau plus haut historique - s'adjugeait 1,05%.

Plus largement encore, l'indice MSCI mondial, qui regroupe 46 marchés développés et émergents, prenait 1,43% après un plus haut historique.

Cette hausse des actions s'accompagne d'une forte diminution de la volatilité: l'indice VIX de Wall Street reculait de plus de 22% vers 15h30 GMT, celui de l'Eurostoxx 50 de plus de 35%.

La perspective du duel entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour de la présidentielle française le 7 mai a donc rassuré les investisseurs car elle écarte selon la plupart des commentaires le risque de voir un eurosceptique entrer à l'Elysée.

Ce soulagement a profité en premier lieu aux valeurs bancaires de la zone euro, dont l'indice Stoxx a pris 7,21%, sa meilleure performance en une séance depuis août 2012, pour atteindre un pic de 16 mois.

Le compartiment bancaire truste les dix premières places du classement des plus fortes hausses du Stoxx 600 et à Paris, Crédit agricole, Société générale et BNP Paribas ont passé la journée en tête du CAC, avec des gains respectifs de 10,86%, 9,86% et 7,52%.   Suite...

 
Les Bourses européennes ont terminé en forte hausse lundi, portées par un regain d'appétit pour le risque au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle française. Le CAC 40 a gagné 4,14%, le Footsie a pris 2,11% et le Dax allemand 3,76%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski