24 avril 2017 / 06:50 / dans 5 mois

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

LVMH, à suivre à la Bourse de Paris. Berenberg a relevé son conseil sur le groupe de luxe français, à "acheter" contre "conserver", et fait passer l'objectif de cours de 200 à 230 euros. /Photo d'archives/REUTERS/Jacky Naegelen

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris et en Europe.

* LAFARGEHOLCIM a annoncé lundi la démission de son directeur général, Eric Olsen, sur fond de tensions liées à une ancienne cimenterie du groupe en Syrie soupçonnée d‘avoir financé des groupes armés. Le dirigeant, dont le départ interviendra le 15 juillet, s‘est toutefois défendu d‘avoir été “en aucune manière impliqué, ni même informé d‘actes répréhensibles”.

* SYNGENTA a annoncé lundi un chiffre d‘affaires en baisse de 1% à 3,74 milliards de dollars (3,45 milliards d‘euros) au premier trimestre, la bonne performance des semences de maïs en Asie ayant été compensée par une baisse de la demande de fongicides et d‘herbicides en Amérique latine.

* LVMH. Berenberg a relevé son conseil sur le groupe de luxe français, à “acheter” contre “conserver”, et fait passer l‘objectif de cours de 200 à 230 euros.

* CREDIT SUISSE ne décidera pas avant son assemblée générale des actionnaires vendredi de la manière dont elle compte renforcer son bilan, rapporte dimanche le journal SonntagsZeitung.

* SANOFI et Regeneron ont annoncé lundi qu‘un comité de l‘Agence européenne du médicament (EMA) avait émis un avis positif concernant la demande d‘autorisation de mise sur le marché pour Kevzara (sarilumab), le traitement de la polyarthrite rhumatoïde développé par les deux laboratoires.

* SCHNEIDER ELECTRIC et le suisse ABB sont en concurrence pour racheter à l‘américain General Electric sa division de solutions industrielles, une opération qui pourrait atteindre 3 milliards de dollars (2,8 milliards d‘euros), ont dit des sources proches du dossier.

* VOLKSWAGEN - Un juge fédéral de Detroit a condamné vendredi Volkswagen à une mise à l‘épreuve de trois ans dans le cadre du scandale des émissions polluantes des véhicules diesel du constructeur automobile allemand.

Blandine Hénault et Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below