USA: Doutes sur la relance Trump, la croissance sans éclat

jeudi 20 avril 2017 16h20
 

par Anu Bararia

(Reuters) - La croissance de l'économie américaine n'atteindra pas plus l'an prochain que cette année l'objectif de 3% que l'administration Trump s'est fixé, même en cas de mise en oeuvre des mesures de relance fiscales et budgétaires promises pendant la campagne présidentielle, estiment des économistes interrogés par Reuters.

Ces prévisions reflètent en partie les doutes sur la capacité du président Donald Trump de faire adopter rapidement des mesures de relance après le cuisant revers qu'il a essuyé sur la réforme du système de santé.

Les marchés financiers américains et le dollar, qui s'étaient envolés avec les espoirs d'une relance massive de l'économie après l'élection de Trump le 8 novembre, ont perdu de leur élan et le rendement des Treasuries à 10 ans est récemment tombé à un plus bas de cinq mois.

"Les anticipations sur l'ampleur de la relance budgétaire à venir était excessive à l'approche de cette année", a dit Ethan Harris, responsable de la recherche économique de Bank of America Merrill Lynch. "Les marchés reviennent maintenant à un peu plus de scepticisme sur ce sujet."

La médiane des prévisions de croissance des plus de 100 économistes interrogés ente le 7 et le 19 avril ressort à 2,3% sur l'ensemble de cette année et 2,4% en 2018.

Signe toutefois de leur confiance dans la solidité de la reprise américaine, ils ont relevé leurs prévisions de la croissance en rythme annuel pour le deuxième trimestre dont la médiane s'établit à 2,7% contre 2,4% dans l'enquête du mois dernier. Les médianes des prévisions pour le troisième et le quatrième trimestres sont en revanche inchangées.

Les économistes ont eu tendance au cours des dernières années à réviser en baisse en cours d'année leurs prévisions de croissance.

Près des trois quarts des 40 économistes interrogés qui ont répondu à une question sur la mise en oeuvre de mesures de relance fiscales et budgétaires ont dit s'y attendre.   Suite...

 
La croissance de l'économie américaine n'atteindra pas plus l'an prochain que cette année l'objectif de 3% que l'administration Trump s'est fixé, même en cas de mise en oeuvre des mesures de relance fiscales et budgétaires promises pendant la campagne présidentielle, estiment des économistes interrogés par Reuters. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic