Wall Street en hausse, l'optimisme sur les résultats prime

jeudi 20 avril 2017 16h12
 

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi, la saison de publications des résultats d'entreprises ayant connu un bon départ, ce qui éclipse des statistisques économiques en demi-teinte.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 37,4 points, soit 0,18%, à 20.441,89 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,19% à 2.342,81 points et le Nasdaq Composite prend 0,4% à 5.886,43 points.

Selon les données Thomson Reuters, 75,4% des 57 sociétés américaines ayant publié leurs résultats au mercredi matin ont dépassé les prévisions, une performance supérieure au taux de 71% enregistré sur les quatre derniers trimestres.

Les bénéfices des entreprises du S&P 500 devraient avoir progressé de 10,8% sur les trois premiers mois de l'année, ce qui représenterait leur meilleure performance trimestrielle depuis 2011.

Cette actualité microéconomique relègue jeudi au second plan des indicateurs moins bons que prévu. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont été plus élevées que les attentes, à 244.000 contre 242.000 inscriptions attendues en moyenne par les économistes.

De même, la croissance de l'activité économique dans le nord-est des Etats-Unis a ralenti plus fortement que prévu en avril, a montré l'enquête de conjoncture mensuelle de la Réserve fédérale de Philadelphie.

Aux valeurs individuelles, American Express gagne 3,56% après la baisse moins marquée que prévu de son bénéfice au premier trimestre en raison notamment des achats de titulaires de cartes de crédit.

A l'inverse, Ebay chute de 3,6% après avoir prévenu que son bénéfice serait inférieur aux attentes pour le trimestre en cours.

Verizon Communications, premier opérateur mobile américain, perd 2,04% en réaction à l'annonce d'un bénéfice trimestriel en baisse de 20%.   Suite...

 
La Bourse de New York a ouvert en hausse jeudi. Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 37,4 points, soit 0,18%. /Photo prise le 19 avril 2017/REUTERS/Brendan McDermid