IBM met Dow et S&P dans le rouge; le Nasdaq résiste

jeudi 20 avril 2017 07h29
 

par Yashaswini Swamynathan et Chuck Mikolajczak

NEW YORK/PARIS (Reuters) - Les tout derniers résultats de sociétés ont provoqué une clôture de Wall Street en ordre dispersé mercredi, le Nasdaq s'étant appuyés sur les gains des sociétés high tech, mais au sein de ces dernières, IBM a au contraire pesé sur le Dow Jones et sur le Standard & Poor's 500.

International Business Machines a annoncé mardi une baisse du chiffre d'affaires trimestriel plus importante que prévu, en raison d'une contraction de la demande de services informatiques.

IBM a perdu 4,9%, plus forte perte des deux indices Dow Jones et S&P-500.

Morgan Stanley, dont l'action a progressé de 2%, a publié mercredi un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, en hausse de 74%, porté par les revenus liés au trading obligataire qui ont presque doublé à la faveur du relèvement des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine.

La banque a quelque peu rasséréné des investisseurs échaudés par les faibles résultats publiés la veille par son homologue Goldman Sachs, qui a encore cédé 0,6% aujourd'hui après un recul de 4,7% hier.

L'indice Dow Jones a perdu 118,79 points (0,58%) à 20.404,49 points. Le S&P-500 a cédé 4,02 points (0,17%) à 2.338,17 points. Le Nasdaq Composite a avancé de 13,56 points (0,23%) à 5.863,03 points.

Le S&P-500 n'a pas refranchi sa moyenne mobile de 50 jours, qui agit comme une barre de résistance depuis qu'il l'a enfoncée la semaine dernière.

La montée des tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord et une élection présidentielle très incertaine en France favorisent les valeurs refuge telles que les Treasuries et l'or.   Suite...

 
Les tout derniers résultats de sociétés ont provoqué une clôture de Wall Street en ordre dispersé mercredi. IBM a perdu 4,9%, plus forte perte des deux indices Dow Jones et S&P-500. L'indice Dow Jones a perdu 0,58%. Le S&P-500 a cédé 0,17%. Le Nasdaq Composite a avancé de 0,23%. /Photo prise le 19 avril 2017/REUTERS/Brendan McDermid