18 avril 2017 / 13:15 / il y a 5 mois

J&J déçoit avec son CA du premier trimestre mais relève ses prévisions

Johnson & Johnson a publié mardi des résultats trimestriels inférieurs aux attentes des analystes, en raison d'une baisse de la demande pour ses produits pharmaceutiques. /Photo prise le 24 janvier 2017/REUTERS/Mike Blake

(Reuters) - Johnson & Johnson a publié mardi des résultats trimestriels inférieurs aux attentes des analystes, en raison d‘une baisse de la demande pour ses produits pharmaceutiques, mais en relevant ses prévisions pour l‘ensemble de 2017 pour tenir compte de son acquisition de la biotech suisse Actelion.

Le groupe américain, qui compte finaliser au deuxième trimestre le rachat d‘Actelion pour 30 milliards de dollars, a vu son chiffre d‘affaires monter à 17,77 milliards de dollars (16,64 milliards d‘euros) au premier trimestre contre 17,48 milliards un an plus tôt. Les analystes attendaient en moyenne 18,04 milliards, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Les ventes de produits pharmaceutiques ont augmenté de 0,8% à 8,25 milliards de dollars, sous l‘estimation de Barclays à 8,47 milliards.

Le segment a été pénalisé par des ventes décevantes du Xarelto contre l‘hypertension, de l‘anti-cancéreux Zytiga et des traitements de maladies auto-immunes Simponi et Stelara.

Le bénéfice net s‘est tassé à 4,42 milliards de dollars, soit 1,61 dollar par action, contre 4,46 milliards (1,59 dollar/action) un an plus tôt.

Hors exceptionnels, le groupe a réalisé un bénéfice de 1,83 dollar par action, supérieur au 1,77 dollar attendu, reflétant une baisse des dépenses opérationnelles et de la fiscalité.

Pour l‘ensemble de l‘exercice, J&J table désormais sur un chiffre d‘affaires compris entre 75,40 et 76,10 milliards de dollars et un bénéfice par action de l‘ordre de 7,00 à 7,14 dollars.

Le 24 janvier, le groupe surtout connu aux Etats-Unis pour sa marque de pansements Band-Aid avait déçu les analystes avec des projections qui étaient alors de 74,10-74,80 milliards de dollars pour le CA et de 6,93-7,08 dollars pour le BPA ajusté.

Une semaine plus tard, il annonçait l‘acquisition d‘Actelion en prenant le meilleur sur Sanofi, qui lorgnait également le premier laboratoire européen de biotechnologies. En février enfin, J&J annonçait la cession de son activité de neurochirurgie Codman pour plus d‘un milliard de dollars.

J&J est le premier grand laboratoire américain à publier ses résultats trimestriels après l‘échec d‘un projet de réforme du système de l‘assurance santé aux Etats-Unis, pourtant soutenu par le président Donald Trump, en raison des divisions au sein de la majorité républicaine.

L‘action recule de 1,2% à 124,10 dollars dans les transactions électroniques avant l‘ouverture à Wall Street.

Natalie Grover à Bangalore, Bertrand Boucey et Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below