Baisse des mises en chantier aux USA en mars, hausse des permis

mardi 18 avril 2017 15h18
 

WASHINGTON/NEW YORK (Reuters) - Les mises en chantier ont baissé en mars aux Etats-Unis, celle des maisons individuelles dans le Midwest ayant atteint leur plus fort recul depuis trois ans, en raison notamment du mauvais temps.

Selon les données publiées mardi par le département du Commerce, les mises en chantier ont reculé de 6,8% en données corrigées des variations saisonnières, à un rythme annualisé de 1,22 million contre 1,30 million en février, chiffre révisé à la hausse par rapport à une estimation précédente de 1,29 million.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 1,25 million de mises en chantier en mars.

Par rapport à mars 2016, elles ont progressé de 9,2%.

Les mises en chantier au mois de février avaient été soutenues par un temps particulièrement doux, mais la baisse des températures en mars et la tempête qui a frappé les régions du Nord-Est et du Midwest ont pu contribuer à cette baisse.

Les mises en chantier de maisons individuelles, qui représentent la plus grande partie du marché de l'immobilier résidentiel, ont reculé de 6,2% à 821.000 unités. Celles dans le Midwest ont baissé de 35%, leur plus fort repli depuis janvier 2014.

Témoignant de la bonne santé du marché immobilier, le nombre de permis de construire a augmenté de 3,6% mais il a reculé de 1,1% pour le seul segment des maisons individuelles, après avoir atteint un pic de plus de neuf ans en février.

(Service économique)

 
Les mises en chantier ont baissé en mars aux Etats-Unis, celle des maisons individuelles dans le Midwest ayant atteint leur plus fort recul depuis trois ans, en raison notamment du mauvais temps. /Photo prise le 21 novembre 2016/REUTERS/Shannon Stapleton