Goldman Sachs chahuté à Wall Street après un premier trimestre décevant

mardi 18 avril 2017 18h00
 

par Olivia Oran et Sruthi Shankar

(Reuters) - Goldman Sachs Group a publié mardi un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, les gains réalisés dans les activités de banque d'investissement ne permettant pas de compenser le fléchissement des activités de marché, une contreperformance sanctionnée par un recul du titre à Wall Street.

Goldman Sachs, cinquième banque américaine par le total ds actifs, a attribué sa contre-performance à la faiblesse de ses revenus dans les activtiés de taux, de change et de matières premières ainsi qu'à une baisse des commissions sur le trading sur actions.

Le revenu des activités de marché de Goldman Sachs contraste fortement avec celui dégagé par JP Morgan Chase et Bank of America, qui ont fait état d'un produit net bancaire supérieur aux attentes dans cette division.

Les marchés se sont améliorés au cours du premier trimestre mais le manque de volatilité s'est traduit par une moindre activité des clients, a expliqué le nouveau directeur financier R. Martin Chavez lors d'une téléconférence avec des analystes.

Ces derniers ont poussé Chavez et le directeur financier sortant Harvey Schwartz dans leurs retranchements lors de la téléconférence, cinq analystes sur les six qui participaient les questionnant sur les activités de trading, en particulier l'obligataire.

Christian Bolu, analyste de Credit Suisse, a dit que des investisseurs se montraient inquiets sur la solidité des actvités de la banque tandis que Brennan Hawken d'UBS a dénigré les résultats, estimant qu'il n'aurait pas dû être si difficile de faire mieux qu'il y a un an.

Vers 15h30 GMT, l'action Goldman Sachs chute de 4,61% à Wall Street, à 215,77 dollars, alors que l'indice KBW du secteur cède 1%.

Le produit net bancaire (PNB) des activités de trading a reculé de 2,4% à 3,36 milliards de dollars sur les trois premiers mois de 2017, au plus bas depuis cinq trimestres.   Suite...

 
Goldman Sachs Group a publié mardi un bénéfice trimestriel inférieur aux attentes, les gains réalisés dans les activités de banque d'investissement ne permettant pas de compenser le fléchissement des activités de marché, ce qui se traduit par un recul du titre dans les échanges d'avant-Bourse à Wall Street. /Photo d'archives/REUTERS/David Gray