Wall Street en hausse, les résultats en ligne de mire

lundi 17 avril 2017 18h53
 

PARIS (Reuters) - Wall Street évolue en hausse lundi à mi-séance après un long week-end pascal qui a suivi trois séances consécutives de baisse, les craintes sur les tensions géopolitiques entourant la Corée du Nord s'effaçant au profit de l'actualité des entreprises.

A 16h21 GMT, l'indice Dow Jones gagne 0,57% à 20.570,21 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,55% à 2.341,84 points et le Nasdaq Composite avance de 0,58% à 5.838,06 points.

Les investisseurs reportent leur attention vers les publications de résultats d'entreprises du premier trimestre, dont la bonne tenue est devenue indispensable pour justifier les valorisations actuelles sur le marché américain. D'autant que les derniers indicateurs américains publiés vendredi et ce lundi sont ressortis plus faibles qu'attendu.

Les entreprises du S&P 500 ont dû voir leur bénéfice par action progresser de 10,4% en moyenne surles trois premiers mois de l'année, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

Aux valeurs, Netflix bondit de 2,6% avant la publication, après la clôture, de ses résultats trimestriels. Les investisseurs attendent, mardi, la présentation des comptes de Goldman Sachs, Bank of America, Johnson & Jonhson, American Express ainsi que ceux d'IBM.

De son côté, Amazon gagne 1,3% à 896,32 dollars, porté par le relèvement de l'objectif de cours de Credit Suisse à 1.050 dollars contre 900 dollars.

Moneygram bondit de 7,7% à 17,78 dollars alors que Ant Financial, filiale du géant chinois du commerce en ligne Alibaba, a surenchéri sur l'offre concurrente d'Euronet et relevé de 36% son prix d'achat sur le spécialiste des paiements électroniques.

Le spécialiste des métaux Arconic bondit de 3,7%, après avoir gagné plus de 7%, après le départ de son PDG Klaus Kleinfeld sous la pression du fonds activiste Eliott Management.

A contrario, Eli Lilly chute de 3,9% à 82,55 dollars après le rejet par l'autorité de santé américaine FDA de son nouveau médicament contre la polyarthrite rhumatoïde développé avec son partenaire Incyte (-11%), lanterne rouge du S&P 500.   Suite...

 
Wall Street évolue en hausse à mi-séance après un long week-end pascal qui a suivi trois séances consécutives de baisse, les craintes sur les tensions géopolitiques entourant la Corée du Nord s'effaçant au profit de l'actualité des entreprises. A 16h21 GMT, l'indice Dow Jones gagne 0,57% à 20.570,21 points. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid