Petite hausse et petits volumes à la Bourse de Tokyo

lundi 17 avril 2017 08h57
 

TOKYO (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en légère hausse lundi dans des échanges limités et heurtés, profitant d'achats d'investisseurs particuliers en l'absence des non résidents partis pour le lundi de Pâques.

L'indice Nikkei avait pourtant ouvert en baisse et s'était rapproché de plus bas en cinq mois dans la matinée, réagissant à la baisse du dollar et à la vigueur du yen sur fond de tensions autour de la Corée du Nord.

Le courant vendeur s'est toutefois estompé l'après-midi, laissant place à des achats de valeurs liées à la demande intérieure.

Le Nikkei a gagné finalement 19,63 points, soit 0,11%, à 18.355,26 après avoir reculé jusqu'à 18.224,68 le matin.

Les actionnaires individuels ont privilégié les valeurs moyennes, permettant aux marchés Mothers et Nikkei Jasdaq de se distinguer avec des avances respectives de 2,1% et 0,7%.

L'indice Topix a pris 6,62 points (0,45%) à 1.465,69 avec seulement 1,45 milliard de titres qui ont changé de mains, le volume le plus faible depuis le début mars. En valeur, le volume s'est établi à 1.630 milliards de yens (14 milliards d'euros), au plus bas depuis fin décembre.

Au moment de la clôture de Tokyo, l'indice MSCI de l'Asie-Pacifique hors Japon abandonnait 0,1% dans des échanges là encore calmes du fait de la fermeture de nombreux marchés pour Pâques.

Les marchés européens resteront fermés lundi mais les affaires reprennent à Wall Street, avec des futures sur le S&P-500 qui cédaient 0,15% à l'heure de la clôture de Tokyo.

Avec les tensions en Corée, le dollar a reculé jusqu'à 108,13 yens, un plus bas en cinq mois, alors que l'or a gagné à l'inverse jusqu'à 0,8% à 1.295,5 dollars, un plus haut en cinq mois.   Suite...

 
La Bourse de Tokyo a fini en légère hausse lundi dans des échanges limités et heurtés, profitant d'achats d'investisseurs particuliers en l'absence des non résidents partis pour le lundi de Pâques. Le Nikkei a gagné finalement 0,11%. /Photo d'archives/REUTERS/Thomas Peter