Wall Street enchaîne une 3e séance de baisse avant Pâques

jeudi 13 avril 2017 23h11
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en baisse jeudi pour une troisième séance consécutive, les tensions géopolitiques détournant les investisseurs des actifs à risque avant un long week-end de trois jours.

L'indice Dow Jones, en baisse de 138,61 points ou 0,67% à 20.453,25 points, a terminé à son plus bas niveau du jour tout comme le Standard & Poor's 500, plus large, qui a perdu 15,98 points (0,68%) à 2.328,95.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 31,01 points (0,53%) à 5.805,15.

Avec les tensions en Syrie et en Corée en toile de fond, le Dow Jones a cédé 1% sur l'ensemble de cette semaine écourtée, le S&P-500 1,1% et le Nasdaq 1,2%.

Le marché sera fermé vendredi pour le week-end de Pâques mais ouvert lundi, contrairement aux Bourses européennes où les transactions ne reprendront que mardi.

L'annonce du largage par l'armée américaine d'une bombe ultra-puissante GBU-43 sur des grottes du groupe Etat islamique en Afghanistan a encore ajouté aux tensions géopolitiques en fin de séance.

L'indice CBOE de la volatilité a fini en hausse de 0,19 point à 15,96 après un plus haut de cinq mois à 16,22, et il termine la semaine sur un gain total de trois points, sa plus forte progression hebdomadaire depuis la semaine du 4 novembre.

Avant même les nouvelles d'Afghanistan, la forte baisse des rendements obligataires avait déjà eu raison des velléités de rebond des actions, selon Kate Warne, stratège chez Edward Jones à St. Louis. "Les investisseurs du reste du monde se sont rués sur les Treasuries", a-t-elle dit en notant aussi les incertitudes sur le plafond de la dette aux Etats-Unis et sur l'élection présidentielle du 23 avril en France.   Suite...

 
La Bourse de New York a fini en baisse jeudi. Le Dow Jones a terminé en baisse de 0,67%, le S&P-500 a perdu 0,68%, et le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 0,53%. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid