Airbus: Enders songe à un nouveau mandat, pas près de la retraite

mercredi 12 avril 2017 20h07
 

AMSTERDAM (Reuters) - Tom Enders, président exécutif d'Airbus, a commencé à réfléchir à la question de briguer ou non un nouveau mandat à la tête du géant européen de l'aéronautique lorsque son mandat actuel expirera en 2019 et ne pas pense pas actuellement à prendre sa retraite, a-t-il dit dans une interview à Reuters.

Il ajoute qu'après cinq années à son poste, marquées par de vastes changements de gouvernance et une profonde réorganisation, il est loin de s'être lassé.

"La décision appartient aux actionnaires et au conseil d'administration", a poursuivi Tom Enders. "J'ai 58 ans aujourd'hui et je ne suis pas proche de la retraite. (L'ancien CEO) Louis (Gallois) a quitté l'entreprise à l'âge de 68 ans, ce qui n'est pas mon repère, mais en 2019 je n'aurai que 60 ans."

(Tim Hepher, Gilles Guillaume pour le service français)

 
Tom Enders (photo), président exécutif d'Airbus, a commencé à réfléchir à la question de briguer ou non un nouveau mandat à la tête du géant européen de l'aéronautique lorsque son mandat actuel expirera en 2019 et ne pas pense pas actuellement à prendre sa retraite. /Photo d'archives/REUTERS/Hannah McKay