12 avril 2017 / 15:12 / il y a 5 mois

L'embouteilleur Refresco rejette une offre de rachat de 1,4 milliards d'euros

Le spécialiste de l'embouteillage néerlandais Refresco a annoncé mercredi avoir rejeté une offre de rachat de 1,4 milliard d'euros du fonds de capital investissement PAI Partners, jugée insuffisante par son conseil d'administration. /Photo d'archives/REUTERS/Nicky Loh

AMSTERDAM (Reuters) - Le spécialiste de l‘embouteillage néerlandais Refresco a annoncé mercredi avoir rejeté une offre de rachat de 1,4 milliard d‘euros du fonds de capital investissement PAI Partners, jugée insuffisante par son conseil d‘administration.

“Refresco a informé PAI que les termes et les conditions proposés ne méritaient pas un examen plus approfondi et a par conséquent rejeté la proposition”, a déclaré la société.

Refresco a été créé en 1999 et est coté depuis deux ans. Il conditionne jus de fruits et boissons non alcoolisées pour des marques de distributeurs en Europe et aux Etats-Unis.

Le groupe emploie 5.500 personnes et possède des sites de production au Benelux, en Finlande, en France, en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.

Refresco a publié un bénéfice net de 81,5 millions d‘euros en 2016 pour un chiffre d‘affaires de 2,1 milliards d‘euros.

Le titre Refresco prenait plus de 9% à 16,54 euros à la Bourse d‘Amsterdam vers 13h50 GMT.

Thomas Escritt; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below