Apple abandonne Imagination Tech, qui chute de 62% en Bourse

lundi 3 avril 2017 18h27
 

LONDRES (Reuters) - Imagination Tech, qui fournit notamment des puces graphiques utilisées dans les iPhone, a lourdement chuté en Bourse lundi après l'annonce par Apple qu'il n'utiliserait plus les produits de la société britannique dans deux ans au plus tard.

Imagination, dont Apple détient 8% du capital, a clôturé en baisse de 62 % à 103 pence en Bourse de Londres après avoir touché un plus bas de sept ans et demi à 76p.

En perdant Apple, son premier client, Imagination pourrait voir son chiffre d'affaires baisser de plus de 50%.

La société britannique a expliqué qu'Apple avait l'intention de développer sa propre division de puces graphiques.

Elle estime toutefois que le géant californien pourrait difficilement fabriquer ces composants seuls sans enfreindre ses brevets et elle ajoute avoir demandé des explications sur ce point, sans avoir obtenu de réponse à ce stade.

Apple s'est refusé à tout commentaire.

Les analystes de Morgan Stanley soulignent que ce n'est pas la première fois qu'Apple tourne le dos à un fournisseur, citant Portal Player, Sigmatel, CSR et Wolfson.

"Mais il y a une différence dans ce cas", ajoutent-ils. "Imagination possède des brevets sur les principaux composants graphiques, en particulier sur ceux qui permettent des économies d'énergie, et il étudie différents arrangements commerciaux avec Apple."

L'éventualité d'un arrangement ou compromis explique que le titre ait réduit ses pertes, mais d'autres analystes n'excluent pas une manoeuvre d'Apple pour faire baisser ses royalties.   Suite...

 
Imagination Tech, qui fournit notamment des puces graphiques utilisées dans les iPhone, a lourdement chuté en Bourse lundi après l'annonce par Apple qu'il n'utiliserait plus les produits de la société britannique dans deux ans au plus tard. /Photo d'archives/REUTERS/Brian Snyder