Apple, Amazon, Google sur les rangs pour les puces de Toshiba

samedi 1 avril 2017 13h04
 

TOKYO (Reuters) - Apple, Amazon et Google ont à leur tour soumis une offre à Toshiba pour sa filiale de puces mémoire, rapporte samedi le journal japonais Yomiuri Shimbun.

Confronté à la nécessité de renforcer son bilan face aux déboires financiers de Westinghouse, sa filiale nucléaire aux Etats-Unis, le conglomérat japonais s'est résolu à céder une participation majoritaire voire l'intégralité de cette activité de puces mémoire pour lever au moins 9 milliards de dollars (8,45 milliards d'euros).

On ignore le montant des offres soumises par les géants américains Apple, Amazon et Google, filiale d'Alphabet, écrit le Yomiuri Shimbun.

Le journal Nikkei a rapporté pour sa part vendredi que le fonds américain Silver Lake Partners et le fabricant américain de puces Broadcom avaient proposé environ 2.000 milliards de yens (16,85 milliards d'euros) à Toshiba pour sa filiale.

Une dizaine d'acquéreurs potentiels sont intéressés par une prise de participation dans cette filiale, a dit auparavant une source à Reuters.

Il n'a pas été possible dans l'immédiat de joindre Toshiba.

(Kiyoshi Takenaka; Bertrand Boucey pour le service français)

 
Apple, Amazon et Google ont à leur tour soumis une offre à Toshiba pour sa filiale de puces mémoire. /Photo d'archives/REUTERS/Yuriko Nakao