Allemangne: l'inflation semble avoir reculé plus que prévu en mars

jeudi 30 mars 2017 12h58
 

BERLIN (Reuters) - L'inflation a vraisemblablement ralenti plus que prévu en mars en Allemagne et elle devrait retomber sous l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE) d'une hausse des prix à la consommation juste légèrement inférieure à 2%, montrent des données de plusieurs Länder publiées jeudi.

Ces chiffres suggèrent ainsi que les pressions inflationnistes dans la première économie européenne restent relativement modestes malgré la vigueur de la croissance allemande, la santé éclatante du marché du travail et une politique monétaire de la BCE toujours très accommodante.

Les chiffres des Länder et la première estimation de l'inflation en Espagne, qui montre aussi un net ralentissement de l'inflation dans la quatrième économie de la zone euro, devraient alimenter le débat en cours sur l'évolution possible la politique monétaire de la BCE.

Ils ont déjà pesé sur l'euro, qui perdait 0,26% face au dollar à 1,0738 dollar vers 10h30 GMT, ainsi que sur les rendements des emprunts d'Etat de la zone euro.

En Rhénanie du Nord-Westphalie, le plus peuplé des Länder allemands, l'inflation est revenue à 1,7% en rythme annuel en mars contre 2,3% en février. Elle s'est également établie à 1,7% en Bavière et dans la Hesse contre respectivement 2,1% et 2,5% le mois précédent.

Dans le Brandebourg, l'inflation sur un an est de 1,4% en mars, contre 2,0% en février, et en Saxe, la hausse des prix à la consommation ressort à 1,8% contre 2,4%.

LA BCE PAS ENCORE CONVAINCUE

Les données des Länder, qui ne sont pas calculées aux normes harmonisées européennes, entreront dans le calcul de la première estimation de l'inflation allemande attendue à 12h00 GMT.   Suite...

 
L'inflation a vraisemblablement ralenti plus que prévu en mars en Allemagne et elle devrait retomber sous l'objectif de la Banque centrale européenne (BCE) d'une hausse des prix à la consommation juste légèrement inférieure à 2%, montrent des données de plusieurs Länder publiées jeudi. /Photo d'archives/REUTERS/Thomas Peter