La CE bloque le projet de fusion Deutsche Börse-LSE

mercredi 29 mars 2017 14h46
 

par Foo Yun Chee

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a annoncé mercredi opposer son veto au projet de fusion de 29 milliards d'euros entre Deutsche Börse et le London Stock Exchange (LSE), bloquant la dernière tentative en date des deux groupes pour créer le premier opérateur boursier d'Europe.

L'exécutif européen estime que la cinquième tentative de rapprochement des deux groupes, trois publiques et deux informelles, aurait conduit à la création d'un "monopole de fait" sur les marchés de la compensation des instruments à revenu fixe.

Les deux groupes possèdent la Bourse italienne en plus de celles d'Allemagne et du Royaume-Uni, ainsi que plusieurs des principales chambres de compensation européennes.

"La concentration entre Deutsche Börse et le London Stock Exchange aurait considérablement réduit la concurrence du fait de la création d'un monopole de fait dans le secteur clé de la compensation des instruments à revenu fixe", explique Margrethe Vestager, la commissaire européenne en charge de la Concurrence, dans un communiqué.

"Les parties n'ayant pas proposé les mesures correctives nécessaires pour lever les craintes en matière de concurrence que nous avions exprimées, la Commission a décidé d'interdire la concentration."

La cession de MTS, la plate-forme italienne de négociation des instruments à revenu fixe de LSE, aurait constitué "une solution claire et sans ambiguïté" aux problèmes soulevés par la Commission mais les deux parties l'ont refusée, note la CE.

Elles avaient en revanche proposé la cession de LCH.Clearnet SA, la chambre de compensation du LSE en France, à Euronext mais cette concession a été jugée insuffisante par le régulateur.

"La consultation des acteurs du marché a révélé que les opérations de compensation des instruments à revenu fixe exercées par LCH.Clearnet SA étaient très fortement tributaires des flux de transactions effectuées sur MTS (...). En l'absence de ces flux de transactions, la viabilité future de cette activité de LCH.Clearnet SA serait sérieusement compromise", relève le communiqué.   Suite...

 
La Commission européenne a annoncé mercredi opposer son veto au projet de fusion entre Deutsche Börse et le London Stock Exchange (LSE), en estimant que l'opération aurait conduit à la création d'un "monopole de fait" sur les marchés de la compensation des instruments à revenu fixe. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach