Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

mercredi 29 mars 2017 08h30
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris et en Europe où les places boursières sont attendues en hausse mercredi à l'ouverture, dans le sillage de Wall Street et des marchés en Asie, sur fond d'optimisme pour la croissance mondiale. La prudence pourrait néanmoins être de mise alors que le Royaume-Uni donne ce mercredi le coup d'envoi du Brexit :

* SANOFI - La Food and Drug Administration (FDA), l'autorité sanitaire américaine, a annoncé mardi avoir autorisé la mise sur le marché du Dupixent (dupilumab) du laboratoire français et de son partenaire américain Regeneron Pharmaceuticals, un traitement contre l'eczéma qui est considéré comme un important relais de croissance pour les deux groupes.

* LAGARDÈRE a démenti mardi les informations de BFM Business selon lesquelles le groupe de presse et d'édition réfléchissait à l'ouverture du capital de sa branche de distribution et cherchait un partenaire pour ses boutiques Relay.

* EDF a annoncé mardi le succès de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d'un montant d'environ 4 milliards d'euros. La demande totale s'est élevée à environ 4,9 milliards d'euros, correspondant à un taux de souscription de 121,8%. Conformément à son engagement, l'Etat français a souscrit 3 milliards d'euros, soit environ 75% de l'augmentation de capital, et détient désormais 83,10% du capital.

* ROCHE - La Food and Drug Administration (FDA), l'autorité sanitaire américaine, a approuvé mardi le traitement Ocrevus du groupe pharmaceutique suisse Roche contre la sclérose en plaques (SEP), après avoir initialement prolongé la période d'évaluation pour son homologation.   Suite...

 
Lagardère, à suivre à la Bourse de Paris. La société a démenti mardi les informations de BFM Business selon lesquelles le groupe de presse et d'édition réfléchissait à l'ouverture du capital de sa branche de distribution et cherchait un partenaire pour ses boutiques Relay. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier