Samsung Electronics va vendre des Galaxy Note 7 reconditionnés

lundi 27 mars 2017 18h03
 

Séoul (Reuters) - Samsung Electronics a annoncé lundi son intention de vendre des versions reconditionnées à neuf de ses smartphones Galaxy Note 7 qui avaient été retirés du marché en raison d'un risque d'explosion de leurs batteries.

Le géant sud-coréen de l'électronique a dit dans un communiqué qu'il déterminerait dans quels marchés il vendra les Note 7 rénovés après s'être entretenu avec les autorités réglementaires et les opérateurs concernés.

Le Note 7, un téléphone haut de gamme vendu à près de 900 dollars (827 euros), a été mis au rebut environ deux mois après son lancement, signant l'un des échecs industriels et commerciaux les plus retentissants du secteur.

Après une enquête de plusieurs mois, Samsung a confirmé en janvier qu'un défaut de batterie était à l'origine des combustions de ses téléphones, mettant hors de cause aussi bien le logiciel que les matériaux de fabrication.

Les Galaxy Note 7 qui ne seront pas reconditionnés verront leurs composants récupérés à des fins d'utilisation ou de vente, qu'ils s'agisse des puces, des modules de caméra ou des métaux rares qu'ils contiennent, comme le cuivre, l'or, le nickel ou l'argent, a ajouté Samsung.

Des associations écologistes avaient demandé au groupe de trouver un moyen respectueux de l'environnement pour recycler les Note 7 rappelés. Dans un communiqué séparé, Greenpeace a dit avoir pris note avec satisfaction de la décision de Samsung et il lui demande de faire en sorte que ses projets puisse faire l'objet de contrôles.

(Se Young Lee; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

 
Samsung Electronics a annoncé lundi son intention de vendre des versions reconditionnées à neuf de ses smartphones Galaxy Note 7 qui avaient été retirés du marché en raison d'un risque d'explosion de leurs batteries. /Photo d'archives/REUTERS/Kim Hong-Ji