Total annonce un projet de vapocraqueur au Texas pour 1,7 milliard de dollars

lundi 27 mars 2017 16h40
 

PARIS (Reuters) - Total a annoncé lundi un accord de partenariat en vue de construire un vapocraqueur au Texas pour un montant de 1,7 milliard de dollars (1,6 milliard d'euros environ).

L'accord, signé avec les sociétés Borealis et Nova, prévoit la création d'une coentreprise en vue de construire sur la côte américaine du golfe du Mexique un vapocraqueur sur base éthane, ainsi qu'une nouvelle usine de polyéthylène de technologie Borstar. Total détiendra 50% de la coentreprise.

Le groupe a précisé dans un communiqué que le vapocraqueur serait construit à Port Arthur et aurait une capacité d'un million de tonnes d'éthylène par an.

La coentreprise comprend également une usine existante de polyéthylène de Total d'une capacité de 400.000 tonnes par an située à Bayport et la construction d'une nouvelle usine de polyéthylène de 625.000 tonnes par an à Bayport.

La mise en place de la coentreprise est prévue fin 2017 et la décision finale d'investissement de la nouvelle usine de polyéthylène de technologie Borstar sera prise simultanément.

Le démarrage du nouveau vapocraqueur est prévu pour 2020.

Total a souligné que l'abondance du gaz de schistes américain permettait à la pétrochimie "d'accéder à une énergie à bas coût pour alimenter les usines et à une matière première bon marché".

(Benjamin Mallet, édité par Matthieu Protard)

 
Total a annoncé lundi un accord de partenariat en vue de construire un vapocraqueur au Texas pour un montant de 1,7 milliard de dollars (1,6 milliard d'euros environ). /Photo d'archives/REUTERS/Amr Abdallah Dalsh