Le fonds du Qatar va s'implanter dans la Silicon Valley

lundi 27 mars 2017 13h23
 

LONDRES (Reuters) - Le fonds souverain du Qatar va ouvrir des locaux à San Francisco, foyer du secteur des nouvelles technologies aux Etats-Unis, pour gérer un portefeuille d'actifs américains de plus en plus étoffé, a déclaré lundi son directeur général.

"Nous ouvrirons bientôt un bureau dans la Silicon Valley à San Francisco", a dit le cheikh Abdoullah bin Mohamed bin Saoud al Thani à la presse à l'occasion d'une visite à Londres.

La Qatar Investment Authority (QIA), qui dispose de 334 milliards de dollars (307,4 milliards d'euros) d'actifs selon le cabinet spécialisé Sovereign Wealth Center, réalise l'essentiel de son activité en Europe mais a exprimé l'intention de se diversifier en Asie et aux Etats-Unis.

L'émirat a annoncé en 2015 qu'il investirait 35 milliards de dollars aux Etats-Unis au cours des cinq années suivantes après avoir ouvert des locaux à New York.

(Tom Finn et Kylie Maclellan; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

 
Le fonds souverain du Qatar va ouvrir des locaux à San Francisco, foyer du secteur des nouvelles technologies aux Etats-Unis. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith