Les actions et le dollar délaissés après l'échec de Trump

lundi 27 mars 2017 10h18
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert lundi en repli assez net, les investisseurs délaissant les actions au profit d'actifs jugés plus sûrs dans le sillage de l'échec de Donald Trump à faire abroger l'Obamacare.

Le revers infligé au président américain pour le premier test législatif de son mandat limite les prises de risques sur les marchés actions tandis que le dollar se replie et que l'or progresse fortement.

À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,89% (-44,49 points) à 4.976,41 points vers 07h50 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,98% et à Londres, le FTSE perd 0,99%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro, le FTSEurofirst 300 et le Stoxx 600 abandonnent chacun autour de 0,9%.

La plus forte baisse en Europe est pour les ressources de base, dont l'indice sectoriel perd 1,71%, ArcelorMittal reculant notamment de 3,8%, le plus fort recul du CAC 40 et du Stoxx 600.

Les banques accusent également le coup (-1,4%), Société générale et BNP Paribas perdant respectivement 1,8% et 1,6%.

Toujours à Paris, l'indice large SBF120 (-0,87%) est presque entièrement dans le rouge, la plus forte d'une poignée de hausses étant pour Zodiac Aerospace, qui prend 1,46% à la faveur de relèvements de recommandation.

Donald Trump a dû se résoudre vendredi à annuler le vote sur le projet de loi engageant l'abrogation de l'Obamacare, faute d'avoir pu obtenir une majorité à la Chambre des représentants.

Cet échec fait peser des incertitudes sur la mise en oeuvre des réformes les plus attendues par les marchés, concernant la baisse de la fiscalité sur les entreprises, la dérégulation du marché financier et la relance budgétaire.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert lundi en repli assez net. À Paris, l'indice CAC 40 cède 0,89% vers 07h50 GMT. À Francfort, le Dax recule de 0,98% et à Londres, le FTSE perd 0,99%. /Photo prise le 22 mars 2017/REUTERS/Lucas Jackson