Wall St guère changée malgré l'échec de Trump sur l'Obamacare

vendredi 24 mars 2017 23h01
 

par Lewis Krauskopf

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini sur une note indécise vendredi, ne réagissant guère à la décision de Donald Trump et des dirigeants républicains d'annuler le vote sur le projet de loi engageant l'abrogation de l'Obamacare, la nouvelle administration ratant ainsi son premier test législatif.

Les représentants américains ont infligé un cuisant camouflet à Donald Trump en refusant de lui accorder la majorité dont il avait besoin pour réformer le système de santé des Etats-Unis et abroger l'Obamacare, mesure dont il avait fait un de ses chevaux de bataille électoraux.

L'indice Dow Jones a cédé 0,29%, soit 59,86 points, à 20.596,72. Le S&P-500, plus large, a perdu 1,98 point, soit 0,08%, à 2.343,98. Mais le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 11,05 points (+0,19%) à 5.828,74.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a cédé 1,5%, le S&P 500 1,4% et le Nasdaq 1,2%, les trois indices accusant leur recul le plus marqué depuis le début de l'année.

Les investisseurs redoutent en effet de voir l'incapacité de Donald Trump d'annuler la réforme de l'assurance santé mise en place par son prédécesseur, échec qui se profilait depuis le début de la semaine, être de mauvais augure pour les autres promesses de l'homme d'affaires devenu président.

Ces craintes s'étaient surtout matérialisées mardi, Wall Street subissant ce jour-là son recul le plus marqué depuis la victoire de Donald Trump à l'élection présidentielle du 8 novembre.

Après s'être inquiétés pendant des mois, avant le scrutin du 8 novembre, d'une victoire du magnat immobilier à l'élection présidentielle, les investisseurs ont ensuite applaudi des deux mains ses promesses de baisses des impôts, de dérégulation et de relance via des travaux d'infrastructure.

Malgré la baisse de cette semaine, le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, est encore en hausse de 9,6% depuis le cours de clôture du 8 novembre.   Suite...

 
La Bourse de New York a fini sur une note indécise vendredi, ne réagissant guère à la décision de Donald Trump et des dirigeants républicains d'annuler le vote sur le projet de loi engageant l'abrogation de l'Obamacare, premier test législatif de la nouvelle présidence. Le Dow Jones a cédé 0,29% à 20.596,72 points. /Photo prise le 23 mars 2017/REUTERS/Brendan McDermid