23 mars 2017 / 09:09 / il y a 7 mois

En France, léger infléchissement du climat des affaires en mars

PARIS (Reuters) - Le climat des affaires connaît un léger infléchissement ce mois-ci en France tout en se maintenant nettement au-dessus de la normale pour le quatrième mois consécutif, selon les données publiées jeudi par l‘Insee.

Le climat des affaires connaît un léger infléchissement ce mois-ci en France tout en se maintenant nettement au-dessus de la normale pour le quatrième mois consécutif. /Photo prise le 5 janvier 2017/REUTERS/Christian Hartmann

L‘indicateur global du climat des affaires, calculé à partir des réponses des chefs d‘entreprise interrogés dans le cadre de cette enquête mensuelle, cède un point à 104, soit quatre points au-dessus de sa moyenne de long terme, calée à 100. La marque de février, initialement publiée à 104, a été révisée en hausse d‘un point.

Cette légère baisse tient pour l‘essentiel à l‘industrie manufacturière, dont l‘indicateur, qui avait atteint en février un plus haut depuis juin 2011, se replie de trois points, à 104. Les économistes interrogés par Reuters l‘attendaient stable à 107.

Celui des services est stable à 104 par rapport à février, qui a été revu en hausse d‘un point.

L‘indicateur du bâtiment perd un point par rapport à une marque de février elle aussi révisée en hausse d‘un point à 100, un plus haut pour le secteur depuis avril 2012.

L‘indicateur de retournement pour l‘ensemble de l‘économie passe dans une zone d‘incertitude conjoncturelle favorable, indique l‘Insee.

Dans l‘industrie manufacturière, le solde d‘opinions relatif aux perspectives générales, qui reflète le point de vue des chefs d’entreprise sur l‘ensemble de leur secteur, est en léger retrait mais reste positif.

Ils restent de même optimistes, mais moins qu‘en février, concernant leurs perspectives personnelles de production pour les prochains mois, le solde correspondant effaçant la forte hausse du mois précédent.

Ils signalent en outre que les carnets de commandes globaux et étrangers se dégarnissent légèrement tout en restant

nettement au-dessus de la normale.

Dans les services, le solde d‘opinions relatif aux perspectives générales teste stable, bien ancré au-dessus de son niveau moyen de long terme.

Dans le bâtiment, l‘opinion des chefs d‘entreprise sur l‘activité à venir progresse à nouveau mais celle sur leurs carnets de commandes se replie légèrement.

Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below