Alitalia veut supprimer 2.037 postes, abaisser le salaire des pilotes

vendredi 17 mars 2017 16h16
 

MILAN (Reuters) - Le nouveau plan de restructuration d'Alitalia, qui vise à remettre la compagnie aérienne italienne en difficulté sur la voie de la rentabilité, prévoit de supprimer 2.037 postes à terre et de réduire le salaire des pilotes de 22% à 28%, a indiqué vendredi à Reuters un responsable syndical.

Les syndicats, qui ont rencontré la direction d'Alitalia vendredi, ont répondu au nouveau plan de restructuration d'Alitalia en appelant à une grève de 24 heures le 5 avril, a précisé le représentant syndical.

Personne n'était immédiatement disponible chez Alitalia pour commenter ces informations.

La compagnie a annoncé mercredi qu'elle visait un retour aux bénéfices d'ici la fin 2019 en réduisant ses coûts d'un milliard d'euros, avec notamment des suppressions d'emplois à la clef, au cours des trois prochaines années.

Le transporteur, détenu à 49% par Etihad Airways, a dit vouloir augmenter ses revenus de 30%, à 3,7 milliards d'euros, d'ici la fin de 2019, dans le cadre du plan de restructuration 2017-2021 approuvé par le conseil d'administration.

(Agnieszka Flak, Juliette Rouillon pour le service français)

 
Le nouveau plan de restructuration d'Alitalia, qui vise à remettre la compagnie aérienne italienne en difficulté sur la voie de la rentabilité, prévoit de supprimer 2.037 postes à terre et de réduire le salaire des pilotes de 22% à 28%, a indiqué vendredi à Reuters un responsable syndical. /Photo d'archives/REUTERS/Stefano Rellandini